Un monde fantastique où des clans d'animaux s'affrontent.Incarnez un de ces animaux de ce monde merveilleux.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le froid à le don de rapprocher... [Vagabonde]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nash
Mange les petits nouveaux
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 26
2ème Clan (si 2ème perso) : Hikage
Votre vrai pseudo (PUF) : Mitsuba (Yonaka Hane)
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Harmony lit dans les esprits / Filya parle à tous les animaux par la pensées / Insensible à l’élécricité
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Le froid à le don de rapprocher... [Vagabonde]   Jeu 28 Juin - 21:18

Un loup blanc avec de grand ailes noires, comme toutes ses extrémités et une ligne qui partait de la base de son museau et longeait toute sa colonne vertebrale pour finir sa course à la base de la queue marchait. Oui, simplement, il marchait. Mais depuis combien de temps, seul lui saurait le dire. En vérité il marchait depuis des jours et des jours. Il avait déclarer à son petit frère adoré qu'il voulait voyager, découvrir l'ensemble des terres de ce monde, et qu'il reviendrai dans quelques temps. Il l'avait laissé avec Law, sa protégée. Sa mère avait demander à Van' de veillé sur son frère, mais il lui avait appris à se battre, et à se défendre, et il n'aurait pas autant besoin de lui qu'auparavant. Vanguard ne savait définir si cette nouvelle le réjouissait car il aurait plus de liberté, ou le rendait triste car il se rendait compte que plus son frère grandissait, moins il aurait besoin de son grand frère adoré, et cette vérité faisait quelque peu, peur à Van'. Il avait peur du jour fatidique ou son petit frère lui dirait qu'il voulait déménager, ne plus vivre avec son frère, fondé une famille à lui, et le quitterai définitivement. Il serait heureux pour son frère, mais malgré tout, malheureux de le perdre. Il avait donc pris l'initiative de s'éloigner un peu de lui, pour s'habituer à la solitude et à sa sensation, et a essayer d'en découvrir les avantages.

Il marchait donc depuis des jours. Il avait traverser de nombreux territoires et le voici qui arrivait dans une terre ou il n'existait que le froid, la neige et le vent. Il n'avait encore jamais vu de neige, et donc, il avait été fasciner de cette poudre blanche ou les pattes s'enfonce et laisse des jolies traces. Il avait jouer un moment avec ces traces comme un louveteaux en pleins découverte, puis après un moment, il se rendit compte que cette poudre blanche, bien qu'amusante, était très froide, et lui gelait les pattes. Et donc il se mit à faire des petits bond sur chaque pattes en les levant ensuite très haut sous son corps. Cela aurait pu être très drôle vu de loin. Il continua ses petits bond de cabris pendant un moment, jusqu'à ce que ses pattes se soient habituée à la fraîcheur de cette poudre blanche. Ensuite il trouva un rocher qui surplombait un peu le reste et monta dessus. Avec sa queue il balaya la poudre blanche et froide, pour ensuite s’assoir sur le rocher sans trop risquer de se geler le fessier. Il se mit ensuite à admirer le paysage. Il y avait du vent, mais rien d'autre ne barrait sa vue. Quelques arbres de temps à autres, couverts, eux aussi, de cette poudre blanche qui se collait partout. Sinon, rien, cet endroit avait l'air mort, comme si toute vie avait gelé ou fuit ce froid atroces. Malgré le fait qu'il n'avait jamais vu de neige de sa vie, son pelage était assez chaud pour l'empêcher d'avoir froid. Il finit par se rendre compte qu'il était fatigué, et ne voyant pas meilleure place depuis son rôchez, il finit par se rouler en boule dessus, ses ailes dépassant largement et seules tâches dans ce paysage unicolore. Il s'endormit, mais il sentait que le froid pourrait se révéler meurtrier s'il restait immobile trop longtemps, alors chaque fois qu'il sentait qu'il était en train de s'endormir, il secouai violemment sa tête pour se réveiller. Il ne faisait que se reposer, refusant tout net de s'endormir. Après quelques heures ainsi, il finit par se trouver assez reposé et se leva. Il sauta de son rocher, et lorsqu'il crut atterir sur la surface blanche et froide, en réalité son poids, plus le choc du saut le fit s'enfoncer jusqu'à la pointe des oreilles. Il eut toutes les peines du monde a ressortir de ce trou horrible. Chaque fois qu'il tentait d'escalader une parois, elle s'effondrait, et il s'enfonçait un peu plus avec la chute. Finalement il réussit enfin à en sortir, la chaleur de son corps aillant fait fondre la neige et donc rendu plus dure, il avait pu sortir. Il fois à la surface il se mit en marche à la recherche de n'importe quoi d'intéressant dans ce blanc infini.

Soudain, alors qu'il marchait, un truc tout froid lui tomba sur la truffe. Il éternua, puis continua de marcher, un autre, sur son museau, puis sur son oreilles, puis dans son oeil, puis encore un sur la truffe qui le fit encore éternuer. Il leva la tête et apperçut pleins de ces choses blanches qui arrivaient du ciel, et tombait. Elles se posaient partout et s'assemblait sur le reste du sol blanc. Voilà donc d'ou venait cette poudre blanche, c'était ces petites boules blanches et toutes froides qui tombaient du ciel, et stagnent ensuite sur le sol, s'assemblant pour fabriquer ce manteau froid. Soudain, alors qu'il regardait partout autour de lui, il aperçut une louve bleu-mauve loin de lui, mais pas tant que cela quand même. Il se mit é trotter, s'enfonçant une fois sur trois dans la neige, ce qui lui donnait une allure très drôle. Arrivé près de la louve il s'annonça en recevant un flocon sur la truffe et éternua encore puis râla :

  • " Saleté de machin froid qui se colle partout! Bonjour chère demoiselle. Vanguard, enchanté. Vous êtes la première personne que je croise dans ces terres un peu... froide.... "


Il sourit à la louve et attendit qu'elle se présente à son tour.

_________________
—"La vie est trop courte
pour rester coincé à cause
d'une étiquette qu'on pourrait
nous coller."

Like a Star @ heaven Un RP ? >OPEN<Like a Star @ heaven

Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Couleurs de Nash: #363636 and LightSteelBlue :star


Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le froid à le don de rapprocher... [Vagabonde]   Jeu 28 Juin - 23:06



» Le froid a le don de rapprocher
    Un enfer pour moi mais un régal pour les yeux.
Le paysage était époustouflant, j'en avais le souffle coupé. Non pas par la beauté du lieu mais par la température, elle était si basse que j'avais l'impression de respirer des lames cisaillant mes poumons. Mon souffle se gelait dès qu'il entrait en contact avec l’extérieur, se muant en buée. C'était un vrai calvaire, malgré mon pelage hivernal, au poils long je ressentais tout de même la morsure du froid, paralysant doucement mes membres. Voilà pourquoi je marchai sans vraiment de but à atteindre, suffoquant & progressant difficilement dans la neige profonde.

J'avais l'habitude des territoires enneigés, mais j'étais plus préoccupait par la beauté des lieux que par mes pattes. La neige était pure & étincelait malgré le fait que le ciel soit d'un triste gris, mêlé de nuage d'un blanc cotonneux. La neige s'étendait à perdre de vu, à peine troublé par les quelques rochers assez imposants pour se faire une place dans ce désert d'apparence candide. Malheureusement, le froid rappelait à la cruelle réalité. Mieux ne valait-il pas rester trop longtemps à observer les merveilles de ce lieu au risque de se geler les pattes.

Le neige devint moins profonde & j'eus plus de facilité à me déplacer. Voilà longtemps que je marchais que mes pattes étaient toutes humides. L'horizon se masque alors légèrement, un fin voile de flocon se déposant avec douceur sûr le sol glacé. J’espérais qu'aucun tempête ne se préparait avec ce ciel couvert. Soudai, deux taches sombres apparurent devant moi. Je plissa les yeux pour mieux distinguer cette silhouette qui tanguait légèrement.

Finalement, un loup apparut. Son pelage se confondait avec la neige éclatante, mais deux ailes distinguaient bien dans cette étendue blanche. Elles étaient d'un noir profond. Instinctivement, je recula d'un pas, observant l'incconu s'approcher de moi. Il n'avait pas l'air de me vouloir du mal mais il avait l'air quelque peu soulagé de me voir. Enfin, de me voir, de voir un loup en somme.
    « Saleté de machin froid qui se colle partout! Bonjour chère demoiselle. Vanguard, enchanté. Vous êtes la première personne que je croise dans ces terres un peu... froide... » Fit-il avant de me sourire.
J'avais donc bien raisonné. Il n'était venu ici que pour espérer un peu de compagnie... &il paraissait aussi attendre que je me présente en retour. Je fis un léger mouvement de tête pour que ma mèche tombe devant mes yeux violets.
    « Bonjour. » Fis-je, peu enthousiaste.
Je n'avais pas vraiment envie de divulguer mon nom sans savoir de quel clan il appartenait. Malheureusement, le vent ne tournai pas en ma faveur & il m'était impossible de sentir son odeur sans mes rapprocher un minimum de lui, ce que je ne ferais pas n'aimant pas la proximité. J'attendis alors, l'observant derrière ma mèche.
Revenir en haut Aller en bas
Nash
Mange les petits nouveaux
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 26
2ème Clan (si 2ème perso) : Hikage
Votre vrai pseudo (PUF) : Mitsuba (Yonaka Hane)
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Harmony lit dans les esprits / Filya parle à tous les animaux par la pensées / Insensible à l’élécricité
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Le froid à le don de rapprocher... [Vagabonde]   Lun 2 Juil - 16:52

Pardon je crois que c'est un peu pourrit, mais bon, j'essayerai de faire mieux au prochain^^ Bonne lecture

Alors que le loup avait finit de se présenter dans les grandes lignes, la louve en face de lui, d'un mouvement de tête, fit tomber une mèche de poils plus long devant ses yeux, qu'il avait eu le temps de voir. D'un violet amétiste comme les pierres qu'il trouvaient si belles. Elle était entièrement mauve et cette couleur plut à Vanguard. Sa tête arrivait à peine en haut des omoplates du grand loup, et il devait vraiment baisser la tête pour la regarder dans les yeux, ou en tout cas son visage, tout comme elle devrait lever la tête. Ensuite elle répondit à la présentation du grand loup par un simple bonjour très peu enthousiaste, voir même pas du tout. Le grand loup blanc ne s'en vexa pas outre mesure, n'en voyant pas l'utilité.

Il laissa le silence s'installer, le temps de faire un petit tour d'horizon avec sa tête. Encore du blanc partout, partout et encore partout. Le manteau avait encore épaissi, et il ne comprenait pas vraiment l’intérêt d'avoir un paysage pareil. Pour lui qui était blanc, il trouvait horrible de se camouflé dans la forêt, alors pourquoi un paysage entièrement blanc. La lumière se fit soudain dans l’esprit du grand loup. Il pourrait se camouflé beaucoup mieux ici que dans la forêt, à condition de s'habituer au froid ambiant et de trouver une solution pour ses grandes ailes noires. MAis Vanguard étant très débrouillard, il finirait forcément par trouver LA solution. On pouvait voir les silhouettes floues des montagnes qui se dessinaient à l'horizon. Il n'avait pas non plus visité encore cet endroit, et il pensa subitement que cela serait une bonne idée pour continuer son voyage. Mais une image vint prendre la place des montagnes dans son esprit. Un souvenir plutôt, celui de son frère et lui, riant aux éclats pendant un petit combat improvisé, dans le but d'amélioré leurs techniques. Il n'était pas rare que leurs combats finissent en partie de jeux de louveteaux. Vanguard grondait toujours légèrement son frère pour son manque de sérieux, mais dans le fond, il ne lui en avait jamais vraiment voulut, car même s'il aimait jouer, Angelis avait beaucoup appris de son grand frère, et il se souvenait facilement de ce que lui disait Vanguard. Il finit par revenir à lui et son regard se reposa sur la louve. Elle semblait méfiante, et le "géant" ne comprit pas vraiment pourquoi. Certes il savait qu'il était grand, mais il n'avait rien de menaçant dans son attitude. Il faisait toujours attention à ces petits détails. S'il voulait se faire menaçant, il savait fort bien le faire, mais lorsque ce n'était pas le cas, il faisait attention de ne pas le parâitre, sous aucune forme. Certes, il avait toujours son allure fière et digne, mais jamais menaçante sans raison. Il finit par se décider de demander franchement à la louve la raison de sa méfiance.

  • " Je vous sent un brin méfiante, pourtant il ne me semble pas vous avoir menacer de quelque manière que ce soit, non? Au contraire, je me suis présenté dans les règles, et je ne vous ai nullement manqué de respect. Je suis peut-être grand et donc peut-être intimidant un brin, mais rassurez-vous, je n'ai jamais manger personnes, et je n'ai aucunement l'intention de commencer avec vous. "


Il décida de la mettre un peu moins mal à l'aise, et finit par laisser tomber son fessier sur le sol, pour ensuite laisser ses pattes avant glisser elles aussi sur le sol et se retrouver coucheé. Mais même couché, sa tête arrivait pile au niveau de la tête de la louve, leurs museaux respectifs se trouvaient à la même hauteur, alors qu'elle debout. Cette situation aurait pu avoir un reflet comique dans une autres situation.

_________________
—"La vie est trop courte
pour rester coincé à cause
d'une étiquette qu'on pourrait
nous coller."

Like a Star @ heaven Un RP ? >OPEN<Like a Star @ heaven

Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Couleurs de Nash: #363636 and LightSteelBlue :star


Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le froid à le don de rapprocher... [Vagabonde]   Ven 6 Juil - 0:19



» Le froid a le don de rapprocher
L'étranger était impressionnant. Il avait de longues & fines pattes, se qui le rendait beaucoup plus grand que moi. Je lui arrivait au poitrail, & je devais les yeux pour apercevoir son visage. Je détestai cela, j'avais l'impression d'être soumise. Heureusement que mes yeux étaient cachés par ma mèche. Mais ce qui le rendait vraiment imposant, c'était ses ailes. Grandes & noires, elles se détachait du fond neigeux. Cela dit, je n'étais pas intimidée. Il m'avait l'air comme je disais « civilisé » & ne me ferait pas de mal. Le silence s'installa, mais je ne le trouva pas désagréable. Je n'avais pas vraiment envie de parler avec ce loup, ni même de le voir. Mais je resta tout de même avec lui.

C'est vrai, si je me perds dans cet endroit où tout à cette même couleur & semble se ressembler, mieux valait être à deux. J'allais donc devoir faire preuve d'un peu de politesse si je ne voulais pas qu'il s'en aille. Il parut s'y perdre, comme plongé dans un souvenir. Je me demandais à ce qu'il songeait. Un amour perdue? Un vieil ami? Un leçon retenue? Aucune idée, & je n'allais sûrement pas lui demander, je respecte l'intimité d'autrui. Ses prunelles se posèrent de nouveau sur moi & je pus y lire quelques interrogations.
    « Je vous sent un brin méfiante, pourtant il ne me semble pas vous avoir menacer de quelque manière que ce soit, non? Au contraire, je me suis présenté dans les règles, et je ne vous ai nullement manqué de respect. Je suis peut-être grand et donc peut-être intimidant un brin, mais rassurez-vous, je n'ai jamais manger personnes, et je n'ai aucunement l'intention de commencer avec vous. » Fit-il.
Il était surpris? Je n'allais tout de même pas offrir ma confiance au premier inconnu que je croise. & ce n'est absolument pas parce qu'il s'est présenté chaleureusement & qu'il ne m'a pas grogné dessus que cela changera quelque chose. J'étais ainsi avec tout le monde, & je n'allais pas changer pour lui. Je le regarda se coucher. Ainsi, nous étions à la même hauteur & je pouvais le regarder en face. C'est vrai qu'il n'avait pas l'air méchant. Mais il faut se méfier des apparences.
    « C'est de la confiance que naît la trahison. » Dis-je simplement, d'une voix neutre.
Puis, tout comme lui, je pris mes aises & m'assis dans la neige, enroulant ma queue autour de mes pattes pour me réchauffer un peu. Je le sondais du regard, attendant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Nash
Mange les petits nouveaux
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 26
2ème Clan (si 2ème perso) : Hikage
Votre vrai pseudo (PUF) : Mitsuba (Yonaka Hane)
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Harmony lit dans les esprits / Filya parle à tous les animaux par la pensées / Insensible à l’élécricité
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Le froid à le don de rapprocher... [Vagabonde]   Dim 22 Juil - 14:39

Le froid a le don de rapprocher.

  • Alors elle avait pris mon petit discours comme une demande de confiance. Elle avait tout faux, non, non, non, ce n'était pas cela du tout. Après m'avoir déclarer que c'est de la confiance que naissait la trahison, elle m'immita et s'assit à son tour dans la neige, enroulant sa queue autour de ses pattes. J'attendis un moment, qu'elle me regarde, attendant ce que j'allais répondre à cela.

    • " Je comprends votre point de vue, mais laissez-moi vous précisez un peu mieux ce que j'ai voulu dire. Entre méfiance et confiance il y a, de mon point de vue, un bond énorme. Mais entre méfiance et convivialité, il n'y a qu'un pas, franchissable dès les premières phrases d'un dialogue. Je ne vous ai pas demandé d'emblée votre confiance, juste un peu moins de méfiance. Comme je l'ai fais à votre égard. Je ne suis pas très méfiant je vous l'accorde, mais bon, avec ma taille et ma carrure, je n'ai pas vraiment besoin de me méfier, peu de loups osent me chercher des crosses. "


    Je ne voulais pas non plus trop la gaver, j'avais tendance à parler un peu trop ces temps, cela ne me ressemblait pas trop. M'enfin bon, parfois l'humeur est changeante. Comme le disais souvent maman : Les humeurs sont une palette de couleurs dont on ne connait jamais toute l'étendue. Il avait toujours beaucoup aimé cette citation de sa mère. Et elle devait beaucoup l'aimer aussi, vu qu'elle n'arrêtais de la répété à ses deux fils adorés.

    Soudain le ventre du grand loup blanc émit un gargouillement sonore. Effectivement, il réclamait sa pittence, et cela faisait des jours qu'il la réclamait. Mais malgré ses jours de marches, Vany n'avait jamais rien trouver à se mettre sous la dent. Il finit par proposer à la jeune louve :

    • " Comme vous avez du l'entendre, je meure de faim. Mais les proie se font rares en ce moment, j'ignore pourquoi d'ailleurs. Si vous aussi, votre estomac vous rappel à l'ordre, accepteriez-vous d'unir vos forces aux miennes dans le but de trouver quelques chose à nous mettre sous les crocs. Bien sur, à effort partagé, quelqu'en soit le resultat, butin partagé. "


    Une petite boule cotonneuse tomba dans mon oreille, et en fondant, s'y enfonça plus profondément, à tel point qu'elle en devint dérangeante. Atrocement dérangeante. Sans avertir, je secouai brusquement la tête, en essayant de faire sortir de mon oreille l'eau. Les claquements de mes oreilles contre mon crâne raisonnèrent dans toute la pleine. Une fois la gène sortie, je stoppais les mouvements de ma tête et attendit une réponse de la part de la louve qui se trouvait face à moi. Et même si on ne trouvait rien à manger, j'avais envie de bouger, je commençais à geler sur place.

_________________
—"La vie est trop courte
pour rester coincé à cause
d'une étiquette qu'on pourrait
nous coller."

Like a Star @ heaven Un RP ? >OPEN<Like a Star @ heaven

Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Couleurs de Nash: #363636 and LightSteelBlue :star


Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le froid à le don de rapprocher... [Vagabonde]   Ven 27 Juil - 16:01



» Le froid a le don de rapprocher
Un rictus légèrement méprisant s'afficha sûr mon visage tandis que mes yeux prenaient une teinte plus sombre. La Convivialité. Qu'en avais-je à faire? Je ne lui avais pas demandé de venir me parler surtout si c'était pour me faire la morale. Je leva légèrement les yeux au ciel tandis qu'il m'informai que peu de personne osait lui chercher les problèmes. Il ne devait pas être très habile pour le combat, vu la place que prennent ses ailes, elles doivent beaucoup l'encombrer. Après, il peut toujours voler m'enfin. L'estomac de ce pauvre loup venait de rompre le silence en une plainte. Je ris doucement. & ce n'était pas non plus avec le ventre vide qu'il pourra se défendre.
    « Comme vous avez du l'entendre, je meure de faim. Mais les proies se font rares en ce moment, j'ignore pourquoi d'ailleurs. Si vous aussi, votre estomac vous rappel à l'ordre, accepteriez-vous d'unir vos forces aux miennes dans le but de trouver quelques chose à nous mettre sous les crocs. Bien sur, à effort partagé, quelqu'en soit le resultat, butin partagé. » Fit-il.
Tiens. Il vient de me demander de l'aide? Ne pouvait-ils pas déployer ses ailes & allez chercher du gibier ailleurs, me laissant par la même occasion seule. Il secoua soudainement la tête, projetant le fait filet de neige qui s'était accumulée sûr lui. Je ferma les yeux & les rouvrit dès que le bruit cessa. Avais-je une autre solution que de dire oui? Me lâcherai-t-il si je le faisais? Ou au contraire, si je dis non, pensera-t-il qu'il n'y a plus rien à tirer de moi & partirai? Aucune idée, mais au moins, si je choisissais la première option, j'aurais quelque chose à me mettre sous la dent, même si la faim ne me démangeait pas, à l'inverse de lui.
    « J'accepte. » Fis-je simplement de ma voix morne.
Je me leva & m'ébroua, envoyant la neige qui s'était accrochée à mon pelage plus loin. L'air se refroidissait, je pouvais le sentir malgré mon épais pelage. Je me tourna vers Vanguard, le temps qu'il se lève à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le froid à le don de rapprocher... [Vagabonde]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le froid à le don de rapprocher... [Vagabonde]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monture sang-froid et homme lézard
» J'ai jeté un froid !!!
» ? Garde ton sang froid ? GROUPE II ? Event 2 ?
» Trop froid pour être dehors. [Autumn ]
» L'enfer, c'est le froid. [Alban]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Univers :: RP Terminés-
Sauter vers: