Un monde fantastique où des clans d'animaux s'affrontent.Incarnez un de ces animaux de ce monde merveilleux.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}

Aller en bas 
AuteurMessage
Nash
Mange les petits nouveaux
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 26
2ème Clan (si 2ème perso) : Hikage
Votre vrai pseudo (PUF) : Mitsuba (Yonaka Hane)
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Harmony lit dans les esprits / Filya parle à tous les animaux par la pensées / Insensible à l’élécricité
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Ven 23 Mar - 17:48

Des collines qui se dressent les unes après les autres, les unes autour des autres. Des collines sèches et très peu verdoyantes. Des collines qui avaient déjà quelques centaines d'années, mais avant cela, ça avait été un volcan. D'ailleurs, sur ces collines, on voyait par endroit des énormes fissures dans le sol tel qu'on les voit sur des volcan, la ou une coulée de lave à fait son chemin. A d'autres endroits, on pouvait voir aussi des coulées de lave complètement refroidies, et aussi dur que de la pierre. Il fallait y regarder à deux fois pour s'assurer que ce n'était pas de la pierre, et bien de la lave refroidie. Ce qui prouvait bien que ces collines avaient autrefois formé un magnifique volcan.

Au milieu de cet ancien volcan, un loup marchait. Il était gris, avec des motifs noirs sur son pelage, et avec 5 paires d'ailes. Une pair de petite ailes se trouvaient juste derrière ces oreilles, une autres, avec les plus grandes ailes, au niveau de ses omoplates. Encore une plus grande que celles derrière les oreilles, mais plus petites que celles des omoplates au niveau de la croupe. Les deux dernières paires se trouvaient sur les pattes. Une petite ailette à chacune de ses pattes. Il possédait des yeux aux couleurs différente l'une de l'autre. L'un était bleu, et l'autre rouge. Il avait une tête de gentil loup, aucune cicatrice en tout cas. En fait il en avait plus d'une, mais elles ne se voyaient pas, car elles avaient été faite au coeur, et elles l'avaient tellement fait souffrir, qu'il les avaient oubliées. La mémoire du loup avait été effacée par son propre esprit tellement ces souvenirs avaient été horrible. Oui le loup n'avait plus aucun souvenir de sa vie antérieur, mais ce n'était pas le plus grave, la plus grande douleur pour lui, c'est de ne pas arriver à se souvenir de sa famille, s'il même il en avait eu une, un jour. Il ne se souvenait ni de son enfance, ni du début de son adolescence, rien, avant ce fameux matin ou il s'était réveiller comme s'il venait de naître. La seule chose qu'il lui restait en mémoire à ce moment là, c'était simplement, Vell, son prénom. C'est tout ce dont il se souvenait. Rien ne voulait venir, il avait beau essayer de se rappeler, rien ne voulait y faire.

Il continuait d'avancer, tout le temps, sans rien chercher, ni but, ni compagnie. Vell était un loup très solitaire, et son seul but dans la vie était de retrouver la mémoire. Mais il avait essayer depuis le jour ou il l'avait perdue, mais il commençait vraiment à perdre tout espoirs de la retrouver un jour. Il ne comprenait pas pourquoi il l'avait perdue. La seule chose qu'il savait, c'est qu'il en avait marre de chercher par tout les moyens possible à la retrouver, alors il s'accordait une pose. Il marchait simplement, tranquillement, et très prudemment. Bientôt, il finit par réussir à franchir la dernière des collines qu'il explorait. Ce qu'il vit derrière celles-ci le laissa ébahi. Un immense lac, d'un bleu si pur, et si dense qu'il faisait réellement tache avec le reste du paysage qui ressemblait à un désert de terre sèche. L'herbe avait arrêter de pousser, parfois on pouvait encore distinguer une petite touffe sèche encore à moitié en vie. Un seul et unique arbre prônait dans ce désert. Il se trouvait juste sur la rive du lac, et donc bien hydraté, il avait encore une magnifique parure verte. Vell commençait à se sentir fatigué, et déshydraté, donc il se dit que cette eau si belle ne pouvait pas être mauvaise, et il se mit à descendre de la dernière colline qu'il venait de franchir. Il marcha calmement malgré la soif qui le tiraillait. Il observait partout autour du lac, pour être sur que personne ne se trouvait déjà là, auquel cas, il aurait très courageusement pris une retraite stratégique. Oui vous aurez bien compris, en d'autre terme, il aurait fuit comme le gros lâche qu'il est. Il finit par arriver près du lac, et après une dernière vérification, il finit par se pencher vers l'eau si claire et bleutée. Il en prit une lapée, histoire de s'assurer qu'elle n'avait pas un mauvais gout qui aurait pu lui nuire de quelque sorte que ce soit. Non, elle était même si délicieuse qu'il n'en avait jamais goûtée de si bonne au cour de toute sa vie, enfin la partie dont il se souvenait encore. Malgré la soif qui le tiraillait, il but lentement histoire de ressentir le gout de cette eau si bénéfique le plus longtemps possible. Enfin, il finit par n'avoir plus soif, mais il prit encore deux ou trois lapées, rien que pour le plaisir d'avoir cette eau qui passait dans sa gorge. Ensuite, il s'approcha de l'arbre et l'examina, aucune bestiole ne courait dessus, comme si aucun vie ne l'habitait. Aucun trou non plus, qui aurait trahit la présence d'un écureuil. Non vraiment rien, cet arbre était en parfait état, on pouvait voir par contre, qu'il n'était pas vraiment collé à l'eau, non, il en était un peu éloigner, et ses racines ressortaient du sol courant sur celui-ci au lieu de dessous, pour terminer leur course dans l'eau. L'arbre avait réussi à pousser ici, mais l'eau se faisait rare, il avait fait le chemin lui même pour aller la chercher. C'est magnifique, et Vell s'approcha des racines pour les examiner. Elles étaient grosses et solides, en tout cas bien assez pour supporter le poids du loup gris, qui se mit à monter dessus, et avança prudemment sur le pont improvisé. Une fois arriver au dessus de l'eau, il s'allongea simplement sur les racines, et laissa pendre ces pattes. Sa pattes avant droite trempait dans l'eau. Il finit par s'endormir, l'arbre lui faisait toute l'ombre dont il avait besoin.

_________________
—"La vie est trop courte
pour rester coincé à cause
d'une étiquette qu'on pourrait
nous coller."

Like a Star @ heaven Un RP ? >OPEN<Like a Star @ heaven

Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Couleurs de Nash: #363636 and LightSteelBlue :star


Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven



Dernière édition par Harmony le Mer 13 Juin - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sasha
Descendante de Lucifer
avatar

Féminin Nombre de messages : 2021
Age : 20
2ème Clan (si 2ème perso) : solitaire
Votre vrai pseudo (PUF) : Lady tueuse / Lady T.
Date d'inscription : 30/06/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Sasha: jete des sortileges. Fange: Invoque des esprits Yell: transforme l’eau en glace.
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Mar 19 Juin - 7:55

Eden, le lac de pureté. Voila où ses incésantes recherches avait menée Yell. Elle ne souvenait même plus depuis combien de temps elle était à la recherche de son frère, car dans son esprit c'est comme si ils étaient séparés depuis la nuit des temps.
- Pourquoi, Vànell pourquoi ? Gémit la louve bicolore.
Malheuresement pour elle, la seule personne qui peut être pourait lui apporter des réponses à ses nombreuses réponse est son fraternel, et encore, ils ne pourrait sûrement pas répondre à toutes les questions. Le pauvre s'il savait le véritable interrogatoire de police qu'il l'attend !

La demoiselle préta un peu attention au lieu dans lequel elle se trouvait cette fois-ci, à ce qu'elle avait entendu dire, il y à lontemps ce n'était pas des colines qui gisait en ces lieux mais un volcan dont la chambre magmatique ce tenait à l'endroit où se tient aujourd'hui l'actuel lac que l'on avait par la suite nommé Eden. Par curiosité, la canidé s'approcha d'une des nombreuses colines et remarqua que ce qu'elle avait de prime abord prit pour des roches ce trouvait être de la lave refroidie, signe que ce qu'elle avait entendu dire n'était pas des mensonges. La louve aux poils gris imagina quelques instants à quoi pouvait bien avoir ressembler ce fameux volcan. Mais elle stoppa net en sentant que son frère n'était pas si loin que ça.

- Vànell ?! Attend moi, j'arrive !! S'écria Yell, tandit que pour la première fois depuis bien longtemps, elle se mit à sourire.

Courrant le plus vite qu'il lui fût possible et beaucoup aider par l'espoir de l'odeur plus forte qu'à l'accoutumée lorsque suivait la traçe de la personne la plus importante de sa vie, la canidé aux motifs bleu terne reprit la route et sasisait son destin. Le coeur de la demoiselle battait la chamade et ses yeux se remplirent de larmes en voyant une boulle grise sombre munit de se qui semblait être des ailles. Fini la solitude, l'incompréhension et les multiples questions sans réponses, fini les nuits à pleurer à ruminer son chagrin, fini les longs voyages avec peu de pause, elle allait enfin pouvoir retrouver la moitié de son être. Un grand sourire sur les babines la louve des glaçes s'époumona:

- Vànell !!!!!!!
Le coeur de la demoiselle s'embalait et les larmes coulaient sur ses joues tel une chute d'une cascade. Je ne peut vous décrire exactement l'émotion que Yell ressentait en voyant que la boule noire et grise était bien son cher Vànell, néamoins tout ceux qui jours perdu un être cher et l'ont retouver, comprendrons. Elle fonçait droit devant et porter par la l'immence joie de cette rencontre, ne sentit même pas la fatigue qu'un tel effort aurait du lui procurer à l'acoutumée. Une fois arrivée sur la berge opposée où se trouvait son frère, elle ne prit même pas le temps de contourner le lac, elle plongea direct dedans, sans réfléchir. Une giclé d'eau -voir plus- fûrent projetter dehors tandis que des petites goutellettes d'eau luissait avant de s'écraser durement sur le sol un tant soit peut humide. La louve aux poils gris nageait,nageait,nageait sans s'arrêter, tandis qu'elle regardait le visage de son tendre frère: il avait bien changer depuis leurs dernière rencontre, quoi que à première vue son état mental semblait être le même. Elle sauta sur la rive et, sans même prendre le temps de se secouée, sauta sur son fraternel.
- Vànell... enfin... Murmura la louve bicolore, plus qu'heureuse.
Elle blotit sa tête dans la fourrure douce et chaude du cou de la moitié de son être, elle n'arrivait pas à croire qu'ils était enfin réunis... depuis tout ce temps elle l'avait enfin retrouvé !

- Ne m'abandonne plus...je t'en suplie... Susura Yell.
Elle resta ainsi blottit sur son frère tandis que son coeur qui d'habitude la fesait souffrir, cette fois semblait être en paix. Intérieurement, elle remercia les dieux de l'avoir permis d'avoir retrouvée son frère -bien qu'elle douta que ce fût grâce à eux- et elle profita de l'instant présent, sereine.

Un papillon bleu cyan -chose rare- aux contours noirs passa devant les deux canidés: Un monarque, aller savoir pourquoi c'est la seule espèce de papillons que Yell avait sut retenir. Les reflets que lui apportait la lumière de l'étoille de feu le rendait encore plus magnifique et la demoiselle ne cessa de le regarder tandis qu'il passait, frivolle, devant les deux prédateurs, un signe des dieux ? Peut être que oui, peut être que non, tout cela importait gère à la louve, elle avait retrouvée son frère alors, faute des dieux ou pas du moment que ça durait, elle s'en fichait.


(La longueur et minable mais pas par faute d'inspi, je m'améliorait promis)

_________________
" Dans un coeur forgé par la haine, tu es gravée à jamais "

Lady tueuse

Spoiler:
 


Dernière édition par Sasha le Mar 19 Juin - 8:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nash
Mange les petits nouveaux
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 26
2ème Clan (si 2ème perso) : Hikage
Votre vrai pseudo (PUF) : Mitsuba (Yonaka Hane)
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Harmony lit dans les esprits / Filya parle à tous les animaux par la pensées / Insensible à l’élécricité
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Mar 19 Juin - 12:50

Vell se trouvait dans une priairie claire. L'herbe y était douce, et abondante. Il était allongé dedans, et aperçut une silhouette qui se trouvait collée contre lui. Il ne comprit déjà pas cela, n'aimant pas du tout les contact physique. Mais le plus étonnant, c'est qu'il ne parvenait pas à voir les couleurs de la louve. Car indéniablement, cela semblait être un louve. Elle dormait, sa tête posée sur lui, et lui observait les alentours, les oiseaux qui volaient banc dans le ciel, et accomplissaient des figures complexes dans le seul et uniques but de ne pas se rentrer dedans les uns et les autres. Pour la première fois, depuis son réveil amnésique, Vell se sentait bien. Pas heureux, certes, mais bien. Il se rendait bien compte qu'il était dans un rêve, et qu'il dormait, et que lorsqu'il se réveillerai, tout changerai, et il serait de nouveau malheureux, et se sentirait tout autant perdu qu'à l'ordinaire à cause de sa mémoire qui lui avait fait défault il y a de ça déjà bien longtemps lui semblait-il. Trop longtemps, il en était certain.

Alors qu'il dormait, il fut réveiller en sursaut par un cris. Il se releva d'un bon, et aperçut ce qui devait apparemment être un louve qui courait droit sur lui. Il se leva précipitamment et descendit de sa racine, n'aillant pas très envie de finir à la flotte. La louve continuai de courir droit sur lui, ce qui lui faisait un peu peur. Que lui voulait-elle pour lui hurler dessus pareillement ?! Encore une folle sans doute. Soudain elle recria et cette fois, il entendit distinctement ce qu'elle dit :

  • " Vànell !!!!!!! "


Ce son se répercuta dans sa tête et son écho resta longtemps que résonnance dans sa petite caboche. Ce mot lui semblait famillier, mais il ne comprenait pas pourquoi, et était incapable de se souvenir ou il l'avait entendu. Alors qu'il réfléchissant la louve arrivait de l'autre coté du lac, et elle plongea dedans. LEs gouttes que reçut Vell le sortit de sa torpeur, et il n'eut le temps que de voir la louve sortir de le l'eau et se jeter sur lui complétement trempée. Elle se blottit contre lui, aillant l'air plus heureuse que jamais, et déclara en chuchotant :

  • " Vànell... enfin... "


Elle fit une pause, durant laquelle elle enfonça encore plus sa tête dans le cou du jeune louve totalement perdu, et dégouter, rappelons-nous qu'il ne supporte pas qu'on le touche, puis elle reprit :

  • " Ne m'abandonne plus...je t'en suplie... "


Vell ne comprenait pas du tout ce qu'il se produisait en ce moment même, mais tout ce qu'il savait, c'est que si le contact avec la louve se prolongeait, il allait certainement rendre son dernier déjeuner qu'il avait eu tant de mal à attraper. Il recula presque d'un bon, ce qui aurait pu faire tomber la louve, mais étrangement, il la rattrapa avec sa patte avant, et ralentit sa chute pour la poser doucement au sol. Il se mit ensuite une distance acceptable entre eux, et se décida enfin à parler :

  • " Chère demoiselle, je crois que vous avez du me confondre, je ne connais point de Vànell. Et pardonnez-moi pour ce repout quelque peu brutal, je pense, pour vous, mais je supporte très mal le fait que l'on me touche. Néanmoins, je veux bien vous aider un peu, vous semblez totalement perdue. Je me nomme Vell, et vous vous trouvez sur Island Univers. Un monde où une guerre fait rage, mais je n'ai aucune envie d'y prendre part, je ne peux donc vous indiquer qui sont les plus fort pour le moment. Avez-vous besoin de quelque chose, damoiselle? Je vous en prie, arrêtez de me regarder avec tant d'insistance, vous me gênez. "


Vell ne savait pas vraiment quoi faire de plus, la louve semblait tellement perdue, et choquée par les paroles du jeune loup qui avait pourtant fait de son mieux pour rester le plus poli et gentil possible. Autant dire que cela était vraiment un effort assez conséquent lorsqu'on connaît le spécimen.


Et voilà, celui-ci m'a bien plus motivée^^ J'epsère que tu ne ta'ttendais pas à ce qu'il retrouve la mémoire d'un seul coup^^' Sinon, j'ai bien aimer ton RP, et j'ai hâte de voir ta réponse^^

_________________
—"La vie est trop courte
pour rester coincé à cause
d'une étiquette qu'on pourrait
nous coller."

Like a Star @ heaven Un RP ? >OPEN<Like a Star @ heaven

Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Couleurs de Nash: #363636 and LightSteelBlue :star


Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas
Sasha
Descendante de Lucifer
avatar

Féminin Nombre de messages : 2021
Age : 20
2ème Clan (si 2ème perso) : solitaire
Votre vrai pseudo (PUF) : Lady tueuse / Lady T.
Date d'inscription : 30/06/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Sasha: jete des sortileges. Fange: Invoque des esprits Yell: transforme l’eau en glace.
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Jeu 21 Juin - 8:43

Blotit contre sa moitié, son épaule pour pleurer, la chose la plus importante de sa vie, la demoiselle se sentait à sa plaçe.
Soudain, son frère recula d'un bond mais retenai sa chute de sa patte et la posa au sol avant de déclarer:

" Chère demoiselle, je crois que vous avez du me confondre, je ne connais point de Vànell. Et pardonnez-moi pour ce repout quelque peu brutal, je pense, pour vous, mais je supporte très mal le fait que l'on me touche. Néanmoins, je veux bien vous aider un peu, vous semblez totalement perdue. Je me nomme Vell, et vous vous trouvez sur Island Univers. Un monde où une guerre fait rage, mais je n'ai aucune envie d'y prendre part, je ne peux donc vous indiquer qui sont les plus fort pour le moment. Avez-vous besoin de quelque chose, damoiselle? Je vous en prie, arrêtez de me regarder avec tant d'insistance, vous me gênez. "
Vell ? La louve fût sous le choc, c'était bien son frére mais il semblait différent... comme si... comme s'il avait tout oublier ! La jeune louve grise se mit à hurler de désépoir, le coeur en miette, ses muscles tremblaient et son corps tremblait à cause des spasmes produit par ses sanglots. Elle souffrait terriblement, aucun mot ne serait asser fort pour décrire cela.
- Tu... tu... t'appelle Vànell idiot. Bégaya la louve.
- Et moi... je suis ta soeur... Yell. Poursuivit t'elle dans l'espoir que son nom lui montre l'énorme erreur qu'il avait commise.
Elle ne comprenait pas ce qu'il se passait, pourquoi ne se souvenait il pas ?! Elle avait enfin retrouver son bonheur et on venait encore lui mettre des batons dans les roues ?!
Yell continuait de pleurer, elle était inconsolable, elle savait qu'elle ne pourrait pas vivre sans son fraternel, hors il l'avait oublier !

- Tu ne te souviens plus ? Demanda t-elle dans l'espoir de comprendre ce qu'il ce passe.
Ses larmes cessèrent, ma sa peine augmentait au fur et à messure que les secondes défillaient. Elle resta coucher sur le sol et enfouie sa tête dans ses patte de devant. Elle n'arrivait pas à croire que son frère l'avait oublier, était-ce volontaire ? Fessait il semblant ? Ou au contraire il avait perdu la mémoire à cause d'un événement ? Avait t'il perdu, la mémoire au moins ? Plus la louve des glaces y pensait, plus des questions s'ajoutaient dans sa tête, elle en avait tellement qu'elle pouvait faire un roman avec sans aucune difficultée ! Le sentiment de solitude qu'elle ressentait depuis la séparation de son frère, ne fit qu'augementer et elle se mit à re-pleurer, elle souffrait terriblement et rien ne soulagait sa peine, pas même Vànell, pas cette fois.

- Je suis maudite... Chuchota Yell pour elle-même.
Puis elle pensa que si elle lui racontait les derniers événements qu'il c'était passés, il se souviendrait, mais le problème c'est qu'elle n'était pas sûre qu'il avait oubliée, si sa se trouve il avait simplement crut que c'était quelqu'un d'autre vu qu'elle avait grandit depuis leur dernière rencontre. Ses yeux blancs montrait tant de tristesse et de remord que n'importe qui qui serait passé aurait put le voir, même sans la connaitre. Son pelage aux nuances de gris et aux motifs bleu était mouillées par les larmes qu'elle avait versée, elle était désamparée, perdu et seul Vànell était en postion de l'aidée, comme toujours.

Le papillon cyan avait disparut, l'espoir aussi, un rapport entre les deux ? Peut être que oui, peut être que non, si c'était le cas cela voudrait dire que les dieux se moquaient de la demoiselle. Mais pour l'heure ça lui importait peu, tout ce que l'hikage voulait c'était que la chose la plus importante de sa vie retrouve la mémoire et qu'ils vivent heureux comme avant.


( Walà, j'espère qu'il te plaira et ne t'en fais pas je me doutait bien qu'il n'allait pas retrouvé la mémoire d'un coup ^-^ il faudrait que tu me donne la couleur des paroles de Vànell s'il te plait.)

_________________
" Dans un coeur forgé par la haine, tu es gravée à jamais "

Lady tueuse

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nash
Mange les petits nouveaux
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 26
2ème Clan (si 2ème perso) : Hikage
Votre vrai pseudo (PUF) : Mitsuba (Yonaka Hane)
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Harmony lit dans les esprits / Filya parle à tous les animaux par la pensées / Insensible à l’élécricité
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Mar 26 Juin - 23:44

La louve semblait franchement choquée après l'annonce du jeune loup associal. Il ne savait plus quoi faire pour tenter de retenir les larmes de cette louve qui semblait si désespèrée. Il ne le comprenait pas, mais il n'avait pas envie de continuer de voir la louve pleurer, cette image lui devenait insupportable, alors qu'à l'ordinaire, il n'en avait rien à faire des autres. Elle se mit à hurler, et tous ses muscles tremblaient, comme tout son corps. Vell hurlait intérieurement, la souffrance de la louve lui était inssuportable à tel point qu'il n'osait plus la regarder. Elle se mit ensuite à bageyer, et le jeune amnésique tourna à nouveau son regard vers elle, alors qu'elle tentait de lui faire rentré dans le crâne qu'il s'appelait Vànell. Ensuite, elle enchaîna aussitôt en déclarant être sa soeur, Yell. Ce nom resonna encore en écho longtemps dans la tête du jeune loup, mais rien de plus, alors que la louve continuait de pleurer, apparement inconssolable. Cela dit, Vell la comprenait, elle avait l'air proche de son frère, et croire que celui qui était en face d'elle était son frère et qu'il ne se souvenait plus d'elle, ça devait faire mal à un point que même Vell n'aurait pu supporter. Elle finit par poser la question qui marqua Vell :

" Tu ne te souviens plus? "

Elle semblait vraiment croire qu'il était le frère qu'elle avait perdu, sa moitié comme elle disait. Elle avait presque arrêter de pleurer, mais on voyait dans ses yeux que même si ses larmes s'étaient tarries, son chagrin augmentait de secondes et minutes. Elle resta couchée sur le sol, et finit par enfouir sa tête dans ses pattes avant, plus triste que jamais. Vell avait vraiment beaucoup de peine pour la louve, et il ne comprenait pas cette sensation. Généralement, la tristesse des autres lui était indifférente vu que sa propre tristesse d'avoir perdu la mémoire le faisait bien trop souffrir.

*Mais attendez, j'ai perdu la mémoire. Ce nom, Vànell, me semble quelque peu familier, tout comme celui de Yell. Et si elle avait raison, et que je ne me rappelait réellement plus. Mais si elle avait réellement raison, comment aurais-je pu oublier une soeur pareille. Elle à du me suivre à la trace depuis des années pour parvenir jusqu'ici et jusqu'à moi. *


Il s'assit, laissant la louve à ses larmes, et fermant les yeux, il tenta de plonger dans les tréfonds de sa mémoires. Il ne parvint pas à en tirer grand chose, mais aors qu'il pensait renoncer, il se souvint de son rêve de l'après midi. Il se revisionna lui-même avec la louve aux couleurs inconnue allongée près de lui, avec sa tête posée sur lui. Ensuite, il tenta de superposer les couleurs de les formes de Yell avec la louve de son rêve. Tout s’emboîtait parfaitement à quelques détails près, mais elle avait sûrement du grandir encore un peu depuis ces années qu'il avait passé à errer à la recherche de sa mémoire perdue. Il avait donc rêver de cette louve, alors qu'il ne la connaissait pas encore, enfin il se comprenait bien sur. LA louve pleurait toujours par terre, devant lui, et son chagrin lui était de plus en plus insupportable au fur et à mesure que l'idée qu'elle puisse avoir raison, faisait son petit bonhomme de chemin dans sa caboche pourrie. Il finit par s'approcher doucement d'elle, pui il posa sa patte sur ses omoplates, et s'assit tout contre son flan. Après un long silence de pure hésitation :

  • " Tu n'es pas maudite, ou alors dans ce cas là, je le suis sûrement bien plus que toi. Je ne prétends pas être le loup que tu recherches, et écoute bien avant de sauter de joie partout, s'il te plait. Il y a néanmoins beaucoup de coïncidences, beaucoup trop pour que c'en soit toutes réellement. J'ai effectivement perdu la mémoire il y a de cela quelques années. Depuis le matin ou je me suis éveillé sans aucun souvenir sauf celui de Vell pour nom, j'erre sans but précis, sauf celui de retrouver ma mémoire. Ensuite, lorsque tu as crier Vànell, ce nom m'a sembler familier, et il a raisonner longtemps en écho dans ma vieille caboche. Oui vieille, car si je suis autant amnésique, cela ne peut se faire qu'avec l'age. Petite note d'humour ratée en passant. Ensuite, ton propre nom m'a sembler familier, et a créer la même réactions que Vànell. Et dernier détails que je trouver assez flagrant je pense, c'est que peu avant ton arrivée, je dormais, sur les racines que tu vois au dessus du lac. Et pendant que je dormais, j'ai fais un drôle de rêve. J'étais allongé dans un grand pré d'herbe. Mais chose la plus étonnante, je n'étais pas seul, j'avais une louve couchée à mes cotés, mais ses couleurs ne me furent pas réveillée dans le rêve, et encore plus étrange, grande première depuis mon réveil amnésique, je me sentais bien, pas heureux, mais bien, malgré le contact physique que j'avais avec la louve inconnue. J'ai tenter dans mon esprit de mettre tes formes et tes couleurs sur cette louve. Elles correspondes casi' parfaitement, mais je présume que si tu es la louve, mon rêve devait être un souvenir et que depuis tu as du grandir encore un peu. Je ne me souviens de rien d'autre, et encore moins du pourquoi j'ai perdu la mémoire. Mais tu es la première depuis mon réveil dont la tristesse m'est insupportable. Généralement, j'en ai rien à faire des autres, la perte de ma mémoire me rends bien trop triste pour m'occuper de celle des autres. "


Vell ne savait pas vraiment quoi ajouter, et il avait surtout peur que la louve ne se réjouisse trop vite pour être déçue ensuite. Alors il finit par ajouter pour soulager un peu sa conscience :

  • " Donc si tu es d'accord, tu vas me raconter des choses marquantes qu'on a vécu ensemble, mais dans l'ordre chronologique. En commençant par notre enfance, et en finissant par les derniers moments que l'on à passé ensemble. Je ne veux pas aller trop vite. Et je me répète, il y a encore une possibilité que je ne sois pas celui que tu cherches, donc ne te fais pas de fausses joies trop vite, je n'ai pas envie de te voir encore plus effondrée que toute à l'heure, si cela est bien sur possible. "


Vell finit par s'allonger à coté de la louve, et en un pur geste de réconfort, il posa sa tête par dessus la nuque de la louve, pour lui apporté un soutient moral. La toucher ne lui faisait plus le même effet qu'avec le reste du monde. Il n'avait aucune nausée, aucune envie de vomir, et aucun dégoût. Il resta comme cela un moment, puis lorsqu'il estima la jeune louve un peu plus calme, il s'écarta, releva la tête, et lui adressa un joli sourire. Un sourire sincère comme il y avait bien longtemps qu'il n'avait ni eu l'envie et le courage de les faire.


J'espère que ça te plait, on va pas aller trop vite non plus, mais c'est déjà un début^^ Groses bises et bon courage, tu vas devoir replongé dans leur histoire, et inventé quelques annecdotes en respectant le caractère des deux^^' Bises à une prochaines

_________________
—"La vie est trop courte
pour rester coincé à cause
d'une étiquette qu'on pourrait
nous coller."

Like a Star @ heaven Un RP ? >OPEN<Like a Star @ heaven

Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Couleurs de Nash: #363636 and LightSteelBlue :star


Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas
Sasha
Descendante de Lucifer
avatar

Féminin Nombre de messages : 2021
Age : 20
2ème Clan (si 2ème perso) : solitaire
Votre vrai pseudo (PUF) : Lady tueuse / Lady T.
Date d'inscription : 30/06/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Sasha: jete des sortileges. Fange: Invoque des esprits Yell: transforme l’eau en glace.
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Mer 27 Juin - 14:35

La jeune louve avait toujours la tête dans ses pattes de devant. Le courage dont elle avait fait preuve pour arriver jusqu'ici, toute la persévérance, tout cet espoir, n'aurons servie à rien ?!
" Tu n'es pas maudite, ou alors dans ce cas là, je le suis sûrement bien plus que toi. Je ne prétends pas être le loup que tu recherches, et écoute bien avant de sauter de joie partout, s'il te plait. Il y a néanmoins beaucoup de coïncidences, beaucoup trop pour que c'en soit toutes réellement. J'ai effectivement perdu la mémoire il y a de cela quelques années. Depuis le matin ou je me suis éveillé sans aucun souvenir sauf celui de Vell pour nom, j'erre sans but précis, sauf celui de retrouver ma mémoire. Ensuite, lorsque tu as crier Vànell, ce nom m'a sembler familier, et il a raisonner longtemps en écho dans ma vieille caboche. Oui vieille, car si je suis autant amnésique, cela ne peut se faire qu'avec l'age. Petite note d'humour ratée en passant. Ensuite, ton propre nom m'a sembler familier, et a créer la même réactions que Vànell. Et dernier détails que je trouver assez flagrant je pense, c'est que peu avant ton arrivée, je dormais, sur les racines que tu vois au dessus du lac. Et pendant que je dormais, j'ai fais un drôle de rêve. J'étais allongé dans un grand pré d'herbe. Mais chose la plus étonnante, je n'étais pas seul, j'avais une louve couchée à mes cotés, mais ses couleurs ne me furent pas réveillée dans le rêve, et encore plus étrange, grande première depuis mon réveil amnésique, je me sentais bien, pas heureux, mais bien, malgré le contact physique que j'avais avec la louve inconnue. J'ai tenter dans mon esprit de mettre tes formes et tes couleurs sur cette louve. Elles correspondes casi' parfaitement, mais je présume que si tu es la louve, mon rêve devait être un souvenir et que depuis tu as du grandir encore un peu. Je ne me souviens de rien d'autre, et encore moins du pourquoi j'ai perdu la mémoire. Mais tu es la première depuis mon réveil dont la tristesse m'est insupportable. Généralement, j'en ai rien à faire des autres, la perte de ma mémoire me rends bien trop triste pour m'occuper de celle des autres. " Déclara soudainement le canidé gris aillé.
L'espoir qui avait disparu pendant l'espace d'un moment, revint au triple galop et la louve redressa soudainement, il retrouvait -même légérement- ses souvenirs et elle était sûr qu'il était bel bien son frère, comment ? Elle ne savait pas c'était son instinc qui lui disait. La louve s'assit et regarda le loup aux motifs noirs dans les yeux, qui étaient remplit de compation et une sorte d'incompréension.

- Donc tu n'a pas complétement oublié...
La louve se ralongea, et posa sa tête sur ses pattes de devants, elle réflichissait.
Puis le loup qui croyait être nommé Vell continua:
" Donc si tu es d'accord, tu vas me raconter des choses marquantes qu'on a vécu ensemble, mais dans l'ordre chronologique. En commençant par notre enfance, et en finissant par les derniers moments que l'on à passé ensemble. Je ne veux pas aller trop vite. Et je me répète, il y a encore une possibilité que je ne sois pas celui que tu cherches, donc ne te fais pas de fausses joies trop vite, je n'ai pas envie de te voir encore plus effondrée que toute à l'heure, si cela est bien sur possible. "
Yell se rassit -que de mouvements !- inspira à fond et réfléchissa, les engrouages de son cerveau s'actionnèrent tandis qu'elle réfléchissait au évènements les plus marquants de leur enfance.
- Mhh... peut être que ça sa va t'aider... c'était un soir de pleine lune, il fesait plutôt froid, c'était la premmière fois de ma vie que je voyait une pleine lune comme celle-ci c'était... magique ! Je suis donc sortie de la grotte familliale pour aller admirer cette jolie pleine lune sans trop réflèchir et toi, penssant sans doutes que les bêtes nocturne allaient m'ataquer, tu ma ratraper et ma demander de rentrer à la maison, j'était triste alors pour me consoler tu ma fais un câlin, et ce fût notre premier câlin à tout les deux... bon excuse moi sa date mais je ne savait pas par où commencer. Raconta la louve au pelage nuancée de gris et aux motifs bleus.
Elle tourna la tête d'un air interrogateur, se demandant si elle devait lui laisser le temps de digérer les information où non. Finalement elle décida d'attendre son feu vert pour continuer, comme sa elle aurait aussi le temps de mettre ses souvenirs à elle au propre.
Le papillon aux couleurs cyan passa devant elle, il était revenu en même temps que l'espoir, étrange...


(Préviens moi avant de répondre si l'annecdote ne va pas que je la modifie avant que tu répondes ~)

_________________
" Dans un coeur forgé par la haine, tu es gravée à jamais "

Lady tueuse

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nash
Mange les petits nouveaux
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 26
2ème Clan (si 2ème perso) : Hikage
Votre vrai pseudo (PUF) : Mitsuba (Yonaka Hane)
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Harmony lit dans les esprits / Filya parle à tous les animaux par la pensées / Insensible à l’élécricité
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Jeu 28 Juin - 18:13

Yell sembla se réjouir de mon annonce, peut-être même trop malgré mes mises en gardes. Mais une petite voix dans ma tête me dit que c'était normal. Alors je ne dis rien de plus. Elle jugea utile d'ajouter que je n'avais alors pas tout oublier. Si j'avais tout oublier, mais apparemment j'avais parfois quelques flash-back par l'intermédiraire de mes rêves. Je crois qu'on m'avait dit que cela était fort possible que ça arrive. Elle finit par s'assoir, inspiré un grand bol d'air, puis elle sembla réfléchir un moment avant de déclarer :

  • " Mhh... peut être que ça sa va t'aider... c'était un soir de pleine lune, il fesait plutôt froid, c'était la premmière fois de ma vie que je voyait une pleine lune comme celle-ci c'était... magique ! Je suis donc sortie de la grotte familliale pour aller admirer cette jolie pleine lune sans trop réflèchir et toi, penssant sans doutes que les bêtes nocturne allaient m'ataquer, tu ma ratraper et ma demander de rentrer à la maison, j'était triste alors pour me consoler tu ma fais un câlin, et ce fût notre premier câlin à tout les deux... bon excuse moi sa date mais je ne savait pas par où commencer. "


J'avais fermer les yeux alors qu'elle racontait pour tenter de mettre en image ses paroles, et effectivement, des images se formèrent dans ma tête. Et bien trop précise pour n'être basée que sur le récis de la jeune louve. C'était donc bien un souvenir enfoui au fin fond de ma mèmoire. Mon idée fonctionnait donc, elle devait continuer de me raconter des souvenirs de notre enfance et je ma mémoire reviendra petit à petit. Enfin j'espère.

  • " Oui, effectivement, le souvenir de cette scène m'est revenu en mémoire. C'était une jolie scène, je ne comprends pas j'ai pu oublier ce genre de chose. J'a oublier jusqu'à ma soeur... Et d'après tes dires, nous étions extrêmement proches l'un de l'autre. Qu'a-t-il bien pu se passé pour que j'oublie toute ma vie... Continue à me conter des souvenir de notre enfance, s'il te plait, je veux me souvenir. "


Je me sentais de plus en plus proche d'elle, et je retrouvais la sentation de mon rêve, à l'aide. Bien auprès d'elle. Étrangement je recherchais son contact, au contraire de vouloir l'éviter. Elle était la seule qui m'avait fait cet effet jusqu'alors.

_________________
—"La vie est trop courte
pour rester coincé à cause
d'une étiquette qu'on pourrait
nous coller."

Like a Star @ heaven Un RP ? >OPEN<Like a Star @ heaven

Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Couleurs de Nash: #363636 and LightSteelBlue :star


Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas
Sasha
Descendante de Lucifer
avatar

Féminin Nombre de messages : 2021
Age : 20
2ème Clan (si 2ème perso) : solitaire
Votre vrai pseudo (PUF) : Lady tueuse / Lady T.
Date d'inscription : 30/06/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Sasha: jete des sortileges. Fange: Invoque des esprits Yell: transforme l’eau en glace.
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Ven 29 Juin - 10:51

La demoiselle fixait le soit-disant "Vell" la tête sur le côté d'un air "Alors sa marche ?" et sa réponse ne se fit pas prier:
" Oui, effectivement, le souvenir de cette scène m'est revenu en mémoire. C'était une jolie scène, je ne comprends pas j'ai pu oublier ce genre de chose. J'a oublier jusqu'à ma soeur... Et d'après tes dires, nous étions extrêmement proches l'un de l'autre. Qu'a-t-il bien pu se passé pour que j'oublie toute ma vie... Continue à me conter des souvenir de notre enfance, s'il te plait, je veux me souvenir. "
Un grand sourire barra le museau de la louve des glaçes si elle s'écoutait, elle sautillerais partout en criant "Hourra !" ou encore "Yeaaaaaaaaaaahhhhh !" mais elle n'en fit rien pour ne pas déranger le loup et passer pour une grosse folle échappée d'asile.
- Nous étions plus proche que tu ne le pense... Chuchota t-elle pour elle-même avant de reprendre, de quoi je peux parler... ha ! Alors c'était une belle journée d'été et vue la chaleur qu'il fesait on avait décidé d'aller se baigner dans la rivière qui était n'était pas loin de la tanière famillial, arrivé au destination alors que nous étions tout deux près de la berge, Jett est arrivé et ma pousser dans l'eau, a ton grand déplaisir malgrès que tu n'ait rien dis pour ne pas te brouiller avec lui" Raconta la louve au poils gris et aux motifs bleus.
Elle avait grande envie de se coucher auprès de son frère comme à l'époque où il était ensemble, mais bien qu'elle eut un peu de mal elle se retint par respect pour son frère qui avait l'air répugner par les conctact physique. Elle lâcha un léger soupire malgrès elle, si il savais à quel point ses câlins lui manquait !


(Désolé de cette longueur pourie --")

_________________
" Dans un coeur forgé par la haine, tu es gravée à jamais "

Lady tueuse

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nash
Mange les petits nouveaux
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 26
2ème Clan (si 2ème perso) : Hikage
Votre vrai pseudo (PUF) : Mitsuba (Yonaka Hane)
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Harmony lit dans les esprits / Filya parle à tous les animaux par la pensées / Insensible à l’élécricité
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Lun 2 Juil - 20:49

Alors que je lui annonçait que son récit me rendait petit à petit mes souvenir, un sourire illumina sa frimousse adorable. Ensuite elle chuchota quelque chose que je comprit tout de même :

  • " Nous étions plus proche que tu ne le pense... "


Plus proche que cela, c'est impossible, à moins que ça ne devienne de l'inceste, non, je ne pouvais tout de même pas aimer ma soeur de cette façon là, ou alors peut-être que c'est elle qui m'aime de cette façon là et ne veut pas l'avouer car elle sait que ce n'est sûrement pas partager. Je ne sais pas comment j'étais avant, mais en tout cas en ce moment, c'est envers et contre tout mes principes. Un lèger malaise s'empara de moi lorsque je me rendis compte que justement, je ne savais rien de mon passé, et donc de mon caractère passé, peut-être avait-elle raison, et que j'ai changé de principes en perdant la mémoire... Mais elle enchaîna casi de suite avec un nouveau souvenir :

  • " De quoi je peux parler... ha ! Alors c'était une belle journée d'été et vue la chaleur qu'il fesait on avait décidé d'aller se baigner dans la rivière qui n'était pas loin de la tanière familliale, arrivés à destination alors que nous étions tout deux près de la berge, Jett est arrivé et ma pousser dans l'eau, à ton grand déplaisir malgré que tu n'aies rien dis, pour ne pas te brouiller avec lui. "


Je me souvenais de la première partie, on marchait, collés ensemble, parfois on rigolait d'une blague qu'avait fait l'autre. Par contre, juste aant qu'elle n'entame l'épisode avec ce Jett, tout redevint flou puis totalement noir. Rien, je ne voyait plus rien. J'essayai de me souvenir de qui pouvait bien être Jett. D'ou sortait-il. Je fermais les yeux, me concentrant à fond sur ce seul et unique nom, Jett. Yell devra se montrer bien patiente, car je n'arrêterais pas avant d'avoir retrouver la mémoire sur ce Jett. Le noir dura très longtemps, et soudain, un loup apparu devant mon regard. Un loup musclé, fort et avec un regard un peu sournois et vicieux. Il était noire avec quelques lignes oranges de ci et de là partout sur le corps. Il n'était pas moche du tout, au contraire, il devait sûrement faire chavirer les coeurs en ce moment même. Soudain l'image changea. Elle se mutta en souvenir, le fameux Jett venait vers Yell et moi. Arrivé devant nous, il s'exclama :

  • " Vànell, pourquoi tu traînes toujours avec elle, je suis votre frère, nous sommes des mâles, c'est elle qui devrait se retrouver seule. Viens avec moi un peu, s'il te plait, je me sens seul. "


Il avait un ton gentil, et son regard ne cachait rien que de la tristesse et des supplications en vers son frère. Je lui répondis que je viendrais plus tard, mais que la je faisais autre chose. Il repartit heureux de ma réponse. Au moins j'avais dis que je viendrais, et cela lui suffisait, même si ce n'était pas immédiatement. LA journée passa, et je la passai avec ma soeur, oubliant totalement notre frère. Je ne m'en rendis pas compte. Et le soir, alors que nous rentrâmes, Jett se trouvait dors et déjà à la tanière. Je vis mon moi passé se rappeler de ce qu'il avait dit, et aller s'excuser auprès du jeune loup malheureux. Mais lorsqu'il me vit approcher, son regard changea, pour devenir agressif, et il me cracha :

  • " Va retrouver ta Yell bien aimée, et fiche moi la paix! "


Le moi du passé repartit la queue basse et la tête tout autant basse pour allé se coucher dans un coin de la tanière, seul. Yell finit par le rejoindre et ils s'endormirent comme cela.

Le souvenir changea à nouveau, et de nouveau, je me trouvais avec Yell à dormir dans la tanière familiale. Elle se leva, et s'en alla. Son absence réveilla bien vite mon moi passé qui se mit à la suivre. Elle voulait allé boire à la rivière non loin de notre tanière. Arrivé là bas, je signalais ma présence, mais Jett arriva et poussa Yell dans l'eau. Puis il se mit à rire et me regarda méchamment avant de s'en aller comme il était venu. Soudain l'image se brouilla pour laisser apparître Jett. Il était étaler de tout son long par terre,plein de sang et couvert de blessure profonde, comme s'il s'était battu avec un ours, sans souffle il était mort. Je voulu m'apparocher, mais cette fois un souvenir s'opposa à moi.

Je marchais, cherchant mon frère pour enfin passé du temps avec lui, et lui demander gentiment d'arrêter d'embêter Yell. Soudain, j'entendis un bruit sourd, le sol en tremblait presque. Je me dirigeai vers une colline dont je sentais le bruit derrière. Arrivé en haut de la colline, je vis un troupeau de caribous lancé à pleine vitesse, totalement affolés. Mon regard les suivis un instant avant de voir au milieu un point gris et bleu courir avec eux. Je reconnu Yell, piègée au milieu des bêtes affolées. Plus loin, un autre mouvement attira le regard de mon moi du passé, un éclair noir et orange qui fanfaronnait à l'endroit ou se trouvait les caribous à mon dernier souvenir. Une rage aveugle s'empara de moi, mais je la ravalais et m'élançais pour mon premier vol. Je compris très vite la technique et me plaçant au dessus du troupeau, je me mit à chercher ma soeur. Mon père arriva tout en joie pur me félicité pour me premier vol, mais rapidement je lui expliquai que Yell se trouvait au milieu du troupeau. A peine avais-je finis que je la vis et plongeais droit sur elle. Mon père me suivis et m'ordonna de l'attraper au vol par la nuque et de ne pas m'occuper de lui. Je fis ce qu'il m'avait dit et quoique un peu déséquilibrer par le poids nouveau, je parvins à battre des ailes et à remonter avec ma soeur. Notre père lui avait attraper la peau de la croupe et nous la portions ensemble jusqu’à notre tanière. Aussitôt qu'elle posa les pattes sur le sol elle s'effondra totalement épuisée et à bout de force. Mon moi actuel, spectateur de se souvenir voulu savoir comment elle allait, mais le moi du passé en décida autrement et redécolla immédiatement. Il fonça droit sur Jett qui s'était entre temps calmé et se jeta sur lui. Ils roulèrent au sol. Vànell hurlait à son frère que si lui et leur père n'avait pas été là, Yell serait morte par sa faute. Jett tenta de se justifier mais Vànell refusait de l'entendre, et un combat acharné s'en suivit. Des heures durant les frère se battirent et le combat se termina qu'une fois que l'image de Jett mort reparut. Puis Vànell sembla revenir à lui, et se mit à pleurer et hurla à son frère de revenir, et d'ouvrir les yeux. Mais il était trop tard. Marchant aléatoirement il se laissa finalement tomber par terre et pleura toute la nuit. Il finit par s'endormir et lorsqu'il se réveilla, Vell se souvint parfaitement de ce jour là. C'est le jour ou il ne se souvenait plus de rien.

Des larmes se mirent à couler à travers ses yeux fermer et il hurla en levant la tête :

  • " Nooooooooooooooooooooooon, c'est impossible, pas moi, j'ai pas pu faire ça pour ne pas m'en rappeler après. Pourquoi?! "


Il ouvrit les yeux ensuite et regarda sa soeur, car il en avait bien eu la preuve, elle était sa soeur. Il fut incapable de la regarder en face et donc sitôt qu'elle leva le regard vers lui, il détourna les yeux. Vànell avait perdu toutes notions, du bien et avait tuer son frère pour oublier ensuite jusqu'à sa naissance. Il ne comprenait pas comment cela avait été possible, qui ne sait pas se battre, lui qui est tellement lâche, et lui qui tente d'éviter les prises de tête le plus possible. Il ne parvenait pas à comprendre. Finalement il se décida à parler :

  • " Yell, j'ai fais quelque chose d'horrible avant de perdre la mémoire et de marcher au gré du vent, et d'enfin attérir ici. Tu dois t'éloigner de moi et ne plus m'approcher. Je ne veux pas que cela t'arrives à toi aussi. Jett... Jett... Tu ne pourras jamais retrouver Jett, il est mort. Il est mort... Il ne reviendra plus jamais..."


Vànell pleurait, il y avait bien longtemps qu'il n'avait plus pleurer. Et là, il lui sembalit impossible de s'arrêter. Soudain, sans prévenir, il s'éança au galop dans le but d'échapper à sa soeur. Il ouvrit ses ailes dans le but de s'envoler. Mais il avait oublier que ses pattes arrières pendaient juste après son décollage et qu'il serait libre à Yell de s'y accrocher pour l'empêcher de partir.

_________________
—"La vie est trop courte
pour rester coincé à cause
d'une étiquette qu'on pourrait
nous coller."

Like a Star @ heaven Un RP ? >OPEN<Like a Star @ heaven

Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Couleurs de Nash: #363636 and LightSteelBlue :star


Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas
Sasha
Descendante de Lucifer
avatar

Féminin Nombre de messages : 2021
Age : 20
2ème Clan (si 2ème perso) : solitaire
Votre vrai pseudo (PUF) : Lady tueuse / Lady T.
Date d'inscription : 30/06/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Sasha: jete des sortileges. Fange: Invoque des esprits Yell: transforme l’eau en glace.
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Mar 3 Juil - 10:01

Le temps passait, la louve regardait son frère, il ne disait rien.
* Il doit sûrement essayer de se souvenir ... * Pensa la demoiselle.
Elle continua d'attendre que son frère lui donne le signal pour qu'elle lui dévoille encore un souvenir de leur passé. Soudain elle remarqua que son fraternel adoré semblait horrifié.

- Vànell ? s'enquit elle, inquiète.
Il ne répondit point, la demoiselle grise aux motifs bleu décida donc d'attendre, elle ne pouvait faire que ça.

" Nooooooooooooooooooooooon, c'est impossible, pas moi, j'ai pas pu faire ça pour ne pas m'en rappeler après. Pourquoi?! " S'écria soudainement le mâle.
La louve des glaçes tourna subitement la tête vers le loup munit de plusieurs ailles, l'inquiétude se lisait facillement dans ses yeux blancs, dépourvu de pupille.

- Qu'il y a t'il ?
Il ne répondit pas, il fuyait le regard de la jeune canidé, se qui eut pour effet de rendre encore plus inquiète la jeune et jolie hikage, clan de l'astre nocturne: la lune. Vànell fini enfin par déclarer:
" Yell, j'ai fais quelque chose d'horrible avant de perdre la mémoire et de marcher au gré du vent, et d'enfin attérir ici. Tu dois t'éloigner de moi et ne plus m'approcher. Je ne veux pas que cela t'arrives à toi aussi. Jett... Jett... Tu ne pourras jamais retrouver Jett, il est mort. Il est mort... Il ne reviendra plus jamais..."
La jeune louve du clan de la nuit ne comprenais pas, elle ne comprenait rien, la seule chose qu'elle avait comprit c'était que Jett était mort et que Vànell s'en voulait... Vànell aurait tué Jett ? Non, il en aurait été incapable ! Alors que c'était il passé ?
- Calme toi... ne t'en fais pas... tu peux tout me dire grand frère... Susura la demoiselle de glaçe.
Elle s'approcha de son frère ainé dans l'intention de l'apaisé, de lui dire qu'il pouvait lui faire confiance, mais il s'élanca et...

- Vànell, non !!!! S'époumona t-elle tandit que son grand frère s'envolait.
Sans prendre le temps de réfléchir, elle s'élança à toute allure vers "Vell", sauta, s'accrocha à ses deux pattes arrières qui pendaient dans le vide, ce qui les fit tout les deux tomber. Ils roulèrent tout les deux sur plusieurs mètres avant de enfin se stabiliser sur le sol. Yell essouflée, s'écria du mieux qu'elle put:

- Tu n'as pas le droit... de me laissée Vànell... Des larmes s'écoulèrent sur ses joues, Je t'ai cherchée pendant si longtemps, tu n'as pas le droit de me laissée en plan comme un morceau de viande périmé !!! Peut m'importe ce qu'il y a put se passé, tu es mon frère !
Sur ce, elle se redressa tandit que le flot de perle d'eau salées se stoppait petit à petit et qu'elle retrouvait son calme habituel. Elle surveillait son frère du coin de l'oeil et finit par ajouter, plus douce:
- On fait tous des erreurs dans la vie, il faut juste apprendre à les assumer et à aller de l'avant pour réusir.
Elle finit par se glisser sur son popotin, attendant une réaction de la part don son frère chéri.

_________________
" Dans un coeur forgé par la haine, tu es gravée à jamais "

Lady tueuse

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nash
Mange les petits nouveaux
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 26
2ème Clan (si 2ème perso) : Hikage
Votre vrai pseudo (PUF) : Mitsuba (Yonaka Hane)
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Harmony lit dans les esprits / Filya parle à tous les animaux par la pensées / Insensible à l’élécricité
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Dim 22 Juil - 14:12

Alors que je m'envolai, je sentis une violente douleur dans mes pattes arrières, et presque en même temps, un poids mort m'entraîna vers le sol. Je m'effondrai, roulant au sol, accompagner de ma soeur que j'avais entendu crier mon nom. Je mis plus de temps qu'elle à ma remettre du choc, j'étais aussi tombé depuis plus haut qu'elle. Complétement essoufflée, elle explosa :

  • " Tu n'as pas le droit... de me laissée Vànell... " Des larmes s'écoulèrent sur ses joues. " Je t'ai cherchée pendant si longtemps, tu n'as pas le droit de me laissée en plan comme un morceau de viande périmé !!! Peut m'importe ce qu'il y a put se passé, tu es mon frère !


Les larmes commençaient déjà à se tarirent lorsqu'elle se leva, fit quelques pas, toujours en me surveillant du coin de l'oeil au cas ou l'envie de filer m'aurait repris, et d'une vois plus douce, elle finit par déclarer, très philosophiquement :

  • " On fait tous des erreurs dans la vie, il faut juste apprendre à les assumer et à aller de l'avant pour réusir. "


Ensuite elle s'assit gracieusement, et me regarda, apparement elle attendait une réaction de ma part. Je n'osais plus la regarder dans les yeux, j'avais peur de perdre encore une personne que j'aimais. Même si dans ma tête une petite voix me disait que j'avais bien mérité tous les malheurs qui m'étaient tombés dessus. Comment avais-je pu tuer mon propre frère?! Je sentais mes larmes revenir, et la colère monter en moi, je me levai, le regard furibond, et m'avançais vers ma soeur. Je la dépassait largement en taille, et elle aurait du lever les yeux pour me voir la regarder de haut et avec colère avant d'exploser moi aussi :

  • " Comment peux-tu dire que je peux tout te dire. Comment peux-tu prétendre ne plus jamais vouloir me quitter alors que tu ne sais même pas de quoi il retourne. On fait peut-être tous des erreurs, mais certaines sont impardonnable, autant pour soi-même que pour l'entourage !! Jamais tu ne pourras me pardonner ce que j'ai fais, c'est tellement ignoble, et je ne pourrais jamais me pardonner non plus! Je ne suis pas dieu, et je n'ai aucunement droit de vie ou de mort sur quiconque, surtout pas sur lui. J'ai tuer Jett, de mes propres crocs! Et lorsque je me suis rendu compte que de ce que j'avais fais, j'ai fuis, comme le lâche que j'ai toujours été. Le seul élan de courage que j'ai eu durant ma vie, c'est celui que j'ai eu lorsque je t'ai sauvé la vie, ce même jour ou ma colère à dévaster une famille entière, ma propre famille. Ensuite, après avoir fuit comme le pauvre lâche que je suis, j'ai perdu la mémoire et errer comme une lamentable merde sur les terres de ce monde pourrit qui nous laisse commêtre des actes irréparables tout autant qu'abominables !!! Alors comment peux-tu affirmer, avant de savoir cela, que je ne vais pas te dégoûter et que tu ne voudras pas, ne plus jamais me revoir!! Tu es peut-être ma soeur, celle avec qui je partageais tout, mais ça, même moi je ne pourrais pas me le pardonner, et je refuse que tu me pardonnes! Je n'ai aucun droit au pardon sur ce que j'ai fais. "


Détachant son regard plein de haine de sa soeur, il détourna violemment la tête, fit demi-tour et s'en alla. Marchant, dans le but de calmer sa colère. Il ne voulait pas lui faire de mal, pas à elle. Tout au long de son discours, ses larmes avait coulées de son regard plein de haine. D'une haine nouvelle, qu'il n'avait jamais connu. La haine que l'on se porte à soi-même lors d'une révélation de cette envergure. Il ne voulait pas voler, il savait qu'il n'en serait pas capables, tous ses muscles tremblaient de rages ainsi que de désespoirs. Il risquait plus de se tuer qu'autre chose. Même s'il savait que c'est tout ce qui méritait, Vànell était bien trop lâche pour oser mettre fin à se jours. Il avait bien trop peur de la mort elle-même, et dire qu'il n'avait pas laissé le choix à Jett. Il ne méritait pas la vie qu'il avait eue, alors que Jett n'avait pu vivre que peu de temps en comparaison à ce que lui-même avait pu vivre.


Pas très long, mais bon voilà, désolée, j'espère au moins que ça pourra faire avancer un peu les choses^^

_________________
—"La vie est trop courte
pour rester coincé à cause
d'une étiquette qu'on pourrait
nous coller."

Like a Star @ heaven Un RP ? >OPEN<Like a Star @ heaven

Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Couleurs de Nash: #363636 and LightSteelBlue :star


Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas
Sasha
Descendante de Lucifer
avatar

Féminin Nombre de messages : 2021
Age : 20
2ème Clan (si 2ème perso) : solitaire
Votre vrai pseudo (PUF) : Lady tueuse / Lady T.
Date d'inscription : 30/06/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Sasha: jete des sortileges. Fange: Invoque des esprits Yell: transforme l’eau en glace.
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Dim 22 Juil - 23:14

Observant du coin de l'oeil son fraternel de multiples questions se bousculait dans la tête dans la demoiselle au pelage nuancée de gris et aux motifs bleus. Soudainement, son frère s'avança vers elle et le regard furibond il lança:
" Comment peux-tu dire que je peux tout te dire. Comment peux-tu prétendre ne plus jamais vouloir me quitter alors que tu ne sais même pas de quoi il retourne. On fait peut-être tous des erreurs, mais certaines sont impardonnable, autant pour soi-même que pour l'entourage !! Jamais tu ne pourras me pardonner ce que j'ai fais, c'est tellement ignoble, et je ne pourrais jamais me pardonner non plus! Je ne suis pas dieu, et je n'ai aucunement droit de vie ou de mort sur quiconque, surtout pas sur lui. J'ai tuer Jett, de mes propres crocs! Et lorsque je me suis rendu compte que de ce que j'avais fais, j'ai fuis, comme le lâche que j'ai toujours été. Le seul élan de courage que j'ai eu durant ma vie, c'est celui que j'ai eu lorsque je t'ai sauvé la vie, ce même jour ou ma colère à dévaster une famille entière, ma propre famille. Ensuite, après avoir fuit comme le pauvre lâche que je suis, j'ai perdu la mémoire et errer comme une lamentable merde sur les terres de ce monde pourrit qui nous laisse commêtre des actes irréparables tout autant qu'abominables !!! Alors comment peux-tu affirmer, avant de savoir cela, que je ne vais pas te dégoûter et que tu ne voudras pas, ne plus jamais me revoir!! Tu es peut-être ma soeur, celle avec qui je partageais tout, mais ça, même moi je ne pourrais pas me le pardonner, et je refuse que tu me pardonnes! Je n'ai aucun droit au pardon sur ce que j'ai fais. "
La vision de l'hikage se brouilla à cause des larmes de tristesse et de rage qui se formaient dans les yeux dépourvue de pupilles, ses muscles se mirent à trembler et elle finit par tomber par terre. Elle avait l'impression que l'on réduissait le coeur en miette et elle dût faire un effort surhumain pour ne pas hurler comme une folle échapée d'un assile. Elle était perdue, ne savait pas comment réagir face à le poid de cette dure vérité et triste réalité. Son coeur déjà faible depuis le jour de sa séparation mais la c'était comme si on remuait le couteau dans la plaie pour qu'elle se vide de tout son sang.

Une fois que son "malaise" fût passer la demoiselle des glaçes s'assit et inspira prondément avant d'inspirer longuement, son calme habituel était revenu. Elle s'avanca doucement vers son frère et fini par déclarer:

- Grand frère, pleurer et se lamenter sur son sort ne fera pas revenir Jett, sinon ça serais trop simple, je ne dit pas que ce que tu à fais est bien, mais je n'irais pas jusqu'à te haïr, j'en suis tout à fais incapable, même après ce que tu viens de me révéler, tu reste mon frère, mon épaule pour pleurer, mon conseiller, et je refuse ... nan je ne tolèrais pas, ce que tu vient de dire, tu as le droit au pardon, idiot, y'en as qui maltraite des louveteaux jusqu'à les faire crever et ils ne regrette rien, il ne renverse même pas une larmichette, ceux-là ils n'ont pas le droit au pardon, tu n'est pas quelqu'un de mauvais, j'ignore ce qui c'est passer réellement ce jour là, mais je sais que tu t'en veux terriblement et que tu serais capable de n'importe quoi pour le ramener parmis-nous, j'ai mal de la perte de Jett, vraiment, mais ce n'est pas pour autant que te laisserais tomber, tu es mon seul frère à présent je t'en supplie Vànell ne creuse pas un fossée entre nous deux, tu me détruirais encore plus que je ne le suis, cette épreuve est douloureuse, mais on la traversera ensemble, Vànell même si tu te fous en quarantaine au sommet d'une montagne enneigée, ça ne changerais rien au fait, ce qui est fait est fait.
On aurait pût croire Yell malade de ne pas en vouloir à son frère d'avoir tuée un membre de sa famille, mais l'affection qu'elle porte à son frère est bien trop grandre pour être brissée d'un coup, même si ce coup là était plutôt violent à encaiser je dois l'avouer. Elle resta ainsi près de son frère adoré en l'entourant d'un regard compatisant et au fond triste. Elle souffrait en silence de la mort de son autre frère, Jett.


(désolé de ce rp pourit --")

_________________
" Dans un coeur forgé par la haine, tu es gravée à jamais "

Lady tueuse

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nash
Mange les petits nouveaux
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 26
2ème Clan (si 2ème perso) : Hikage
Votre vrai pseudo (PUF) : Mitsuba (Yonaka Hane)
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Harmony lit dans les esprits / Filya parle à tous les animaux par la pensées / Insensible à l’élécricité
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Sam 28 Juil - 19:08

Alors que Vànell marchait en rond avec énergie, Yell s'assit, sagement. Elle semblait aller mal, et il comprenait parfaitement son malaise. Pendant des années elle avait cherchés se deux frères, et lorsqu'elle avait enfin trouver un, celui qu'elle aimait le plus, elle apprenait qu'il avait lui même tuer son autre frère. C'était sûrement le choc de sa vie, et elle ne comprendrait plus vraiment ou se trouvait la justice dans ce monde, si elle existait belle et bien. Elle venait de perdre tous ses repères, ou du moins une bonne partie. Pourtant, elle se calma bien vite et s'avança vers le fou qui faisait les cent pas en se maudissant lui-même :

  • " Grand frère, pleurer et se lamenter sur son sort ne fera pas revenir Jett, sinon ça serais trop simple, je ne dit pas que ce que tu à fais est bien, mais je n'irais pas jusqu'à te haïr, j'en suis tout à fais incapable, même après ce que tu viens de me révéler, tu reste mon frère, mon épaule pour pleurer, mon conseiller, et je refuse ... nan je ne tolèrais pas, ce que tu vient de dire, tu as le droit au pardon, idiot, y'en as qui maltraite des louveteaux jusqu'à les faire crever et ils ne regrette rien, il ne renverse même pas une larmichette, ceux-là ils n'ont pas le droit au pardon, tu n'est pas quelqu'un de mauvais, j'ignore ce qui c'est passer réellement ce jour là, mais je sais que tu t'en veux terriblement et que tu serais capable de n'importe quoi pour le ramener parmis-nous, j'ai mal de la perte de Jett, vraiment, mais ce n'est pas pour autant que te laisserais tomber, tu es mon seul frère à présent je t'en supplie Vànell ne creuse pas un fossée entre nous deux, tu me détruirais encore plus que je ne le suis, cette épreuve est douloureuse, mais on la traversera ensemble, Vànell même si tu te fous en quarantaine au sommet d'une montagne enneigée, ça ne changerais rien au fait, ce qui est fait est fait. "


Elle avait raison, mais le jeune loup était connu pour être borné, et il était fixé sur le fait qu'il ne méritait pas la vie qu'il avait eue à la place de son frère qu'il avait lui même tuer. Il finit tout de même par se tourner vers sa soeur le regardait compatissante. Mais ce qu'elle oubliait, c'est que son frère avait retrouvé sa mémoire, et qu'il savait de nouveau lire en elle comme dans un livre ouvert. Elle souffrait de la perte de Jett, mais tentait de cacher sa souffrance à son frère, pour lui faire croire qu'elle ne lui en voulait pas. Peut-être qu'elle ne lui en voulait pas, là tout de suite maintenant, mais dans quelques heures, jours, semaines, mois ou années, qui peut prédire l'avenir?! Personne, sinon bon nombre de drames seraient évités, dont l'actuel. Ne voulant pas l'accablé d'avantage, il finit par se retourner vers elle, et la serra contre lui pour qu'elle puisse pleurer si elle le voulait. Par ce geste, non seulement il lui faisait savoir qu'il n'était pas fâché contre elle, mais contre lui, juste avant, mais de plus, il lui prouverait qu'il serait toujours là pour elle, tant qu'elle voudrait bien de lui. Et aussi il tentait lamentablement de s'excuser pour tout ce qu'il lui avait fait, il n'en était pas conscient à ces moments là, mais elle l'avait chercher pendant des années. Des années qu'elle souffrait et qu'elle cherchait sans jamais parvenir à son but, sauf aujourd'hui, et la dure vérité était alors ressortie. Pendant une demi-seconde, il se dit qu'il aurait finalement mieux valu qu'elle ne le retrouve pas. elle aurait finit par faire son dueuil, ou aurait croisé un mâle séduisant en court de route, et la nature aurait fait le reste du travail. Mais cette pensée, il l'a chassa bien vite, trop content de sentir à nouveau le corps chaud de sa soeur contre le siens, même si les larmes de la jeunes femelle mouillait et souillait le pelage du jeune mâle, il était heureux d'avoir retrouver sa soeur. Car dieu seul sait ce qu'elle lui avait manqué, même s'il ne se souvenait pas d'elle, durant toutes ses années d'amnésie, il s'était sentit seul, une présence avait toujours manqué à ses cotés, plusieurs fois, au début, il avait tenté de trouver un compagnon, ou un compagne de voyage, uniquement de voyage, mais chaque fois, il en était tombé malade, trop de proximité. Mais avec elle, il se sentait enfin complet, et pas malade du tout à cause de la proximité, non au contraire, il se sentait enfin lui même, au grand complet, même si une part de lui demeurait dans l'ombre, avec la haine qu'il se vouait pour ce qu'il avait fait. Il finit par se décaler un peu, et déclara :

  • " Même sans ma mémoire, ta présence ma manquée, il y avait bien longtemps que je ne m'étais plus sentis aussi moi-même, et complet. Tout ce temps, je me sentais brisé, et incomplet, mais ta présence à mit fin à cela. Maintenant, le temps se couvre, et le soleil commence à nous dire au revoir, il est temps de se trouver un endroit ou crécher, et vite. La nuit tombe très vite ici. "


Sans lui laisser plus que cela le temps de réfléchir, il se mit en route, il lui semblait avoir vu une grotte, ou du moins un surplombs dans la roche qui pourrait abrité les deux loups sans trop de mal. Ils devrait se serrer un peu, mais dans l'ensemble, il n'aurait pas trop froid, et en cas de pluie, ne seraient pas trop mouillé.

_________________
—"La vie est trop courte
pour rester coincé à cause
d'une étiquette qu'on pourrait
nous coller."

Like a Star @ heaven Un RP ? >OPEN<Like a Star @ heaven

Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Couleurs de Nash: #363636 and LightSteelBlue :star


Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas
Sasha
Descendante de Lucifer
avatar

Féminin Nombre de messages : 2021
Age : 20
2ème Clan (si 2ème perso) : solitaire
Votre vrai pseudo (PUF) : Lady tueuse / Lady T.
Date d'inscription : 30/06/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Sasha: jete des sortileges. Fange: Invoque des esprits Yell: transforme l’eau en glace.
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Lun 30 Juil - 8:41

Assise aux côté de son fraternel, la jeune demoiselle espérait sincérement que ses paroles seront ne serais-ce qu'apaisante pour son interlocuteur, tandis qu'au fond d'elle même elle pleurait le terrible accident qui c'était produit entre ses deux frères.
* Qu'a t-il bien pu ce passer ce jour là ? * Se demanda Yell.
Mais personne ne pouvait donner de réponse, hormis son grand frère, cependant vu son état actuel il ne pouvait certainement pas donner de réponse sans agraver son état moral, dans ces conditions la curiosité se devait d'être enfouie voir sceller au fond de soi-même.

* On vera plus tard * Conclua t-elle.
Soudain, elle sentie le pelage chaud, doux et rassurant de son grand-frère collé contre elle, il lui fesait un câlin! Vous ne pouvez pas imaginez à quel point les câlins de Vànell avait manquer à Yell, ses câlins qui la fesait sentir unique, importante (du moins aux yeux de son ainé) et protégée. Ses même câlins qui séchait ses pleurs en un clin d'oeil, ses câlins si précieux aux yeux de la louve, non vraiment vous ne pouvez pas savoir quel effet cela fesait à la louve. Elle fermait les yeux, profitant un maximum de ce moment, tandit que de petites larmes d'émotions se tenaient dans ses yeux et que de petits frissons parcourait l'échine de la demoiselle des glaçes, haa que son grand-frère lui avait manqué !

" Même sans ma mémoire, ta présence ma manquée, il y avait bien longtemps que je ne m'étais plus sentis aussi moi-même, et complet. Tout ce temps, je me sentais brisé, et incomplet, mais ta présence à mit fin à cela. Maintenant, le temps se couvre, et le soleil commence à nous dire au revoir, il est temps de se trouver un endroit ou crécher, et vite. La nuit tombe très vite ici. " Fini par déclarer Van'.
Puis sans prévenir, il se détacha doucement de la louve et se mit en route, dont la demoiselle des glaçes sucpectait de mener à une grotte, aussi elle se mit en route également.

- Grand-frère, t'aurais pu prévenir, qu'on partait maintenant ! Ronchona l'hikage.
Même si quelques querelles arrivaient de temps en temps ou qu'un des deux ronchonait, l'amitié des deux loups était fusionelle, ils n'avaient pas besoin de paroles, pas plus que de gestes pour se comprendre, vous savez c'est le genre d'amitié ou l'un commence la phrase l'autre la termine, mais encore ou les deux se regardent il y a un grand silence et ils éclatent de rire sans savoir pourquoi et ne peuvent plus se regarder sous peine que ça recommence, ce genre d'amitié ou quand l'un demande: " Tu veux quoi pour ton anniversaire ?" l'autre réponds: "Ta seule présence me suffit" et que du coup ça finit en fou rire. Oui, c'est de ce genre d'amitié que l'on parle ici, une amitié durable bassée sur la confiance et les bons délires, pas l'autre amitié ou l'on se plante un couteau dans le dos à la première bonne occasions et qui ne dure en générale qu'une année.

* Bon est-ce qu'on est bientôt arrivé au moins ? * Se questiona la demoiselle grise.
Cela fesaient un petit moment que les deux canidés marchaient et la louve grise aux motifs bleus commençait à en avoir plein les pattes de se petit voyage improvisé de A à Z.

- Dis, on est bientôt arrivés ? Fini par demander Yell à son fraternel.
En attendant une quelquonque réponse la demoiselle hikage, continuait fidélement de suivre son frère qu'elle était heureuse de retrouver même si la mort de Jett la fesait secretement souffrir.

_________________
" Dans un coeur forgé par la haine, tu es gravée à jamais "

Lady tueuse

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nash
Mange les petits nouveaux
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 26
2ème Clan (si 2ème perso) : Hikage
Votre vrai pseudo (PUF) : Mitsuba (Yonaka Hane)
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Harmony lit dans les esprits / Filya parle à tous les animaux par la pensées / Insensible à l’élécricité
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Mer 1 Aoû - 14:46

Alors que je me décollais de ma soeur elle faillit tombé et râla sur le fait que j'aurais peut-être pu avertir. Ce que j'étais content de la retrouver. Dieu sait ce qu'elle m'avait manquée ma soeur râleuse pour deux noix. Bien sur, notre relation ne s'arrêtais à notre fraternité, non, elle allait bien au delà. Elle était un peu ma meilleure amie et mon divertissement suivant les moments. Nous étions liés par un lien plus fort que n'importe quoi d'autre dans ce monde. Même l'amour qu'un mâle peut porter à une louve n'est pas aussi fort que notre lien à nous. L'un finit la phrase que l'autre à commencer, un regard suffit parfois à nous faire comprendre sans même avoir ouvert la gueule. Ce même regard qui parfois nous fais piqué un fou rire. Décidément elle m'avait manqué, beaucoup trop. Après une longue marche, elle finit par me demander si l'on était bientôt arrivés... C'était tout elle ça. Je fus tenter de répondre ce que notre mère lui répondais lorsqu'elle demandais ça lors de notre migration d'hiver, " Dans 2 lunes ma chérie. " Mais je ne voulu pas trop lui rappeler qu'elle avait tout abandonner pour partir à ma recherche. Elle continua de me suivre sans plus rien dire, et je me dis que la réponse lui serait inutile, car lorsque je me retournais pour lui répondre, je vis dans ses yeux que tout en marchant, elle était plongée dans ses pensées, et ses yeux se mouillaient progressivement. Sans qu'elle m'est vue, trop plongée dans sa tristesse, je me retournais et fit comme si je n'avais rien remarquer, la laissat dans ses songes, et continuant à regretter ainsi qu'à me maudire pour ce que j'avais fais. Oui, non seulement j'avais tuer mon propre frère, mais en plus ma soeur souffrirais peut-être indéfiniment de cette vérité inavouable. Je n'osais pas retourner la tête à nouveau, car j'étais presque sur, cette fois, de voir les larmes ruisseler sur ses joues, alors qu'elle essayerai de me les cachers avec toute sa fièrté et pour ne pas me faire souffrir d'avantage. Voilà encore un point de notre relation unique. On préfère souffrir en silence plutôt que de l'avouer à l'autre qui forcément en souffrira à son tour. Parfois c'est bénéfique, mais souvent on finit par en vouloir à l'autre de ne pas tout nous dire. Les disputes, dans ce genre de cas là, sont fréquentes, mais sans conséquences. Ma soeur m'avait manqué et je m'en voulais de l'avoir fait autant souffrir à peine retrouvée. Enfin j'aperçu le surplombs dans la falaise qui pourrait nous abrité. Je sentis aussi une légère brise se lever et des gouttes tombés sur mon museau et le reste de mon corps. Je me mis à trotter veillant à ce que ma soeur suive. Puis finalement, après un peu d'escalade nous arrivâmes à l'abri alors que la pluie devenait torrentielle et la légère brise, presque tornade. Je me couchais sans un mot, le plus à l'extérieur, la recouvrant de mes ailes pour la protéger du froid. Puis je me mis à réfléchir. Je lui devais la vérité, mais est ce qu'elle ne la ferait pas souffrir d'avantage encore? J'avais tuer Jett parce que je n'avais pas su maîtriser ma rage. Il avait voulut me faire souffrir en essayant de la tuer elle. Est ce qu'elle n'aurait pas préférer mourir ce jour là plutôt que lui. Non, car elle ferait la relation que j'aurais quand même tuer Jett. Il avait lancé les caribous sur elle, volontairement. Elle serait morte si moi et papa n'étions pas arrivés à tant. Mais est ce que le fait que Jett ait voulu la tuer, ne lui ferait pas plus mal que de savoir que je l'avais tuer, sans raison apparente ? Une chose était sûre, un jour elle voudrait connaître la raison qui m'avais poussé à faire cela. Soit je lui dirais la vérité, soit je devais inventé un mensonge plausible. Je ne voulais pas la faire souffrir d'avantage. Après un moment je finis par posé ma tête sur son dos et chuchotais doucement, ne sachant pas si elle dormait déjà :

  • " Bonne nuit ma princesse des glaces. "


Je l'a nommais comme cela lorsque nous étions enfant. J'espèrais lui faire plaisir par cette simple appellations. Je savais que ça n'effacerais pas sa douleur actuelle, mais au moins ça lui rendrait peut-être le sourire pour quelques minutes, et avec beaucoup de chance, elle dormirait bien cette nuit. Mais moi-même je ne doutais pas de me faire réveiller par ses hurlements de cauchemar durant la nuit.. L'entendre hurler me ferait indéniablement souffrir, vu que lorqu'elle était en pleins cauchemar, elle avait beau hurler comme une folle, et même parfois me mordre pour tenter d'évacuer la souffrance dans son cauchemar, jamais encore elle ne s'était réveillée lorsque je me trouvais avec elle. Je n'avais jamais réussi à la réveiller. Elle hurlerait, me mordrait, et je resterais impuissant à la regarder souffrir, comme chaque fois... Je finis par enfin sombrer dans mon propre sommeil, espérant, priant pour qu'elle dorme bien cette nuit, malgré toutes ses révélations.

_________________
—"La vie est trop courte
pour rester coincé à cause
d'une étiquette qu'on pourrait
nous coller."

Like a Star @ heaven Un RP ? >OPEN<Like a Star @ heaven

Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Couleurs de Nash: #363636 and LightSteelBlue :star


Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas
Sasha
Descendante de Lucifer
avatar

Féminin Nombre de messages : 2021
Age : 20
2ème Clan (si 2ème perso) : solitaire
Votre vrai pseudo (PUF) : Lady tueuse / Lady T.
Date d'inscription : 30/06/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Sasha: jete des sortileges. Fange: Invoque des esprits Yell: transforme l’eau en glace.
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Mer 1 Aoû - 19:01

Yell continuait de suivre son ainé, heureuse d'avoir enfin atteint l'objectif qu'elle c'était fixée, mais surtout, elle était heureuse d'avoir enfin retrouvé l'autre moitié de son coeur. Même si cette retrouvaille avait révéler une perte tragique, Yell ne regrettait pas d'être partie à la recherche de son grand frère adoré. Les larmes ruisselaient sur les joues de la canidé grise aux motifs bleu malgrès tout ses efforts pour les retenirs. La perte de Jett l'affectait plus qu'elle ne souhaitait l'avouer. Mais elle souhaitait le moins du monde que son frère se sente encore plus coupable de sa faute. Ils arrivèrent tout deux devant un surplomb de la falaise et la jeune louve compris que leur petit voyage improvisé se terminait ici même. Une légère brise secoua le pelage de la louve aux yeux dépourvu de pupille puis, elle sentie des gouttes tomber sur ce dernier, aussitôt la demoiselle imita son fraternel et se mit a trotiner gaiement, laissant le "problème" de Jett sous cadenas dans un coin de sa tête. Après un peu d'escalade arriver à destination la louve des glaces se coucha en attendant son cher frère. Il fini par arriver et se coucha près d'elle, la recouvrant de ses ailles. Yell se sentait bien et en sécurité au côté de son ainé. Ce dernier posa sa tête sur le dos de la louve et lui murmura:
" Bonne nuit ma princesse des glaces. "
Le souvenir qui accompagnait se surnom arracha un petit rire et un grand sourire à la canidé. Jamais elle ne pourrait avoir la même sensation qu'elle éprouvait maintenant avec quelqu'un d'autre que Vànell, jamais. Cette sensation est aussi unique qu'indescriptible.
- Bonne nuit, mon héros. Susura la demoiselle grise et bleu.
Ce surnom aussi, la louve le donnait à Vànell lorsque qu'ils fûrent plus jeune, beaucoup plus jeune. Cependant malgrès cette sensation bénéfique et les quelques mots doux échangés, l'hikage ne parvint pas à sombrer dans le sommeil, trop de question concernant la mort de son autre frère se bousculait dans son esprit. Mais finalement le someil l'emporta et la louve s'endormit.

Mais contrairement aux espèrences de son frère la louve grise fit un cauchemard. Elle était dans une vaste prairie fleurie et dont le parfums des nombreuses fleurs chatouillait les narines de Yell. Elle courait gaiement dans cette vaste prairie multicolor tout en riant lorsque que Jett apparut, sortit de nul part.

- Viens grande soeur ! S'exclama ce dernier.
La demoiselle s'élanca vers son petit frère qui semblait l'attendre impatiament, tout en répondant:

- J'arrive Jett !
Mais avant qu'elle n'ai pu attendre Jett, Vànell sortit de nul part et tua Jett sous les yeux épouvanté de la louve au long et jolie pelage nuancé de gris et aux motifs bleus.
- Vànell ?! Mais qu'est-ce que tu fais ?! Non, par pitié, arrête ce masacre ! S'étrangla la louve des glaces.
Trop tard, son grand frère venait déjà d'achever Jett, le laissant dans état pitoiyable et monstrueux. La louve du clan de la lune s'approcha du cadavre de son frère et pleura toutes les larmes de son corps en se demandant pourquoi, Vànell le loup qui lui était le plus cher à son coeur avait fais endurer cela à son propre frère et ce malgrès les protestation de sa petite soeur, qu'il était censé aimé au moins suffisament pour stopper cette boucherie.

Les yeux remplit de larmes, Yell se reveilla en sursaut. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre qu'elle venait de faire un cauchemard, qu'elle avait hurlée et que son grand frère avait assister à cette scène, impuissant, se maudissant encore plus pour les actes qu'il avait commit. Elle s'en voulut terriblement d'avoir fait subir ça à son grand frère et un torrent de larmes coula sur ses joues tandit que son corps était secoué par de violent spasmes.

- J-J-Je suis désolée ... grand frère ... je ne voulait pas ... je suis désolé ... je ne suis qu'une idiote. Bégeya l'hikage entre deux coulées de larmes.
Elle s'éloigna le plus possible du loup aux multiples pairs d'ailles, se tapant la tête contre une des parois de la falaise, se traitant de tous les noms possible et inimaginables tandit que les larmes mouillait le sol dur et froid de l'abris dans lequels les deux animaux se trouvaient.


(Désolé j'ai pas pu resister pour le cauchemard, tu m'as trop tendu la perche x3)

_________________
" Dans un coeur forgé par la haine, tu es gravée à jamais "

Lady tueuse

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nash
Mange les petits nouveaux
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 26
2ème Clan (si 2ème perso) : Hikage
Votre vrai pseudo (PUF) : Mitsuba (Yonaka Hane)
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Harmony lit dans les esprits / Filya parle à tous les animaux par la pensées / Insensible à l’élécricité
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Dim 12 Aoû - 21:56

Juste avant de m'endormir, je l'entendis juste répondre à mon bonne nuit, en utilisant mon ancien surnom, celui qu'elle aimait utiliser lorsque nous étions petits, son héros. Mais je n'étais pas un héros, allait-elle le comprendre un jour. Je n'avais jamais été un héros, j'avais toujours été le lâche que je suis encore. Le seul courage dont j'avais fait preuve à ce jour c'est en la sauvant... Je finis par me laisser sombrer dans le sommeil, toujours en priant pour qu'elle puisse avoir un sommeil paisible. Alors que je priais pour elle, je n'avais pas pensé à mon propre sommeil. Toute la scène me repassa devant les yeux. Celle ou j'avais vu Jett fanfaronné alors que Yell courrait pour échapper à la mort. Ensuite, le sauvetage de notre soeur, le regard fier de mon père, pour mon premier vol, et enfin son aide. Ensuite le regard fier et reconnaissant qu'il m'avait adressé pour l'avoir aidé à sauver Yell, puis lorsque sans un mot, j'avais foncé au loin, d'écollant en trombe, aspergeant le reste de ma famille de poussière. Et mon arrivée vers Jett, mnon acharnement contre lui, je ré entendais tous ce qu'il avait essayer de me dire, qu'il n'avait pas réfléchit et qu'il n'avait pas fait exprès. Qu'il voulait juste s'amuser avec les caribous et qu'il avait oublier que Yell se trouvait non loin. Je n'avais rien écouter, et je m'étais acharné sur lui, alors que lui, ne faisait rien de plus que de ce défendre. Je finis par me réveiller en sursaut alors que Jett continuais de me supplier de l'écouter, en vain.

La fatalité de mon acte me sauta aux yeux. Je ne lui avait laissé aucune chance, bien trop envahit par la rage. Et je l'avais finalement mis à mort, sans état d'âme. Ensuite toute ma rage était redescendue, et je m'étais enfin rendu compte de ce j'avais fais, et les remords et la culpabilité m'avaient assaillit de toutes parts. Et j'avais fuit, comme le lâche que j'avais toujours été. Mais cette nuit là, j'avais fuit bien plus qu'un simple danger, j'avais fuis les remords, les représailles et la vérité. J'avais tellement peur de la vérité, que j'avais cette nuit là, tout oublier, pour ne plus me souvenir de l'acte atroce que j'avais accompli, oubliant jusqu'à une partie de mon nom. Alors que je me traitais de monstre sans arrêt, je sentis ma soeur bouger, alors qu'elle se mit à gémir. La bonne nuit venait de lui passé sous le nez. Je posais ma tête sur son dos, et la serrant contre moi de toutes mes forces, je tentais de lui transmettre ma chaleur et la réconforter, espérant lui faire cesser son cauchemar. Bien sur, cela ne fonctionna pas. Mais lorsqu'elle se mit à hurler mon nom et me suppliant d'arrêter, pas besoin d'un dessin pour trouver sur quoi portait le cauchemar. Incapable de supporter de la voir souffrir à cause de moi, et d'entendre ces incessants hurlements contre moi, je finis par me lever, et m'éloigner. J'allais m’assoir sous la pluie battante, ne trouvant que je méritais pas mieux que cela. Non seulement j'avais tuer mon propre frère, mais j'avais en plus fait souffrir ma soeur, et elle souffrirait sans doute tout le restant de sa vie de ces révélations monstrueuses.

Les hurlements de ma soeur s'arrêtèrent brusquement et je l'entendis ensuite pleurer en me disant qu'elle était désolée. En sortant de son cauchemar, trop effrayée, elle n'avait sans doute pas remarqué mon absence à ses coté. Je courrais vers elle, sans me poser plus de questions, laissant mes mutilations spirituelles derrière moi, pour un temps. Je la trouvait en train de se taper la tête contre la parois rocheuse de notre abris. Je me jetais sur elle, et l’attrapant par la peau du cou, je la jetai plus loin. Bien plus violemment que ce que j'aurais voulu, et j’espérais qu'elle ne s'était pas fait mal. Je vins vers elle, et tout en la serrant contre moi, je finis par déclarer calmement :

  • " Ce n'est pas à toi de t'excuser, j'ai été un monstre, et je n'ai jamais été un héros. Je n'ai jamais mérité le surnom que tu me donnais, que ce soit lorsque nous étions petits ou aujourd'hui. Je ne le méritais pas plus avant qu'à ce jour. Je suis un lâche, et je l'ai toujours été, et tu le sais. Tu n'as absolument rien à te faire pardonner. Ne pleure plus, je ne t'en voudrais jamais pour cela. C'est plutôt à toi de m'en vouloir. "


Je la berçais gentiment, je savais qu'elle finirait par se rendormir, sur moi, comme chaque fois qu'un cauchemar la prenait. La plupart du temps, elle ne se souvenait même pas de ce que je lui avait dit pour la réconforter et la rendormir. Toutes mes excuses, elle ne s'en souviendrais probablement pas demain, en se réveillant.


J'espère que ça te plaira, et que tu as passé de pas trop mauvaise vacances, on se comprends je crois^^ Gros bisous à toi niwie

_________________
—"La vie est trop courte
pour rester coincé à cause
d'une étiquette qu'on pourrait
nous coller."

Like a Star @ heaven Un RP ? >OPEN<Like a Star @ heaven

Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Couleurs de Nash: #363636 and LightSteelBlue :star


Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas
Sasha
Descendante de Lucifer
avatar

Féminin Nombre de messages : 2021
Age : 20
2ème Clan (si 2ème perso) : solitaire
Votre vrai pseudo (PUF) : Lady tueuse / Lady T.
Date d'inscription : 30/06/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Sasha: jete des sortileges. Fange: Invoque des esprits Yell: transforme l’eau en glace.
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Mar 14 Aoû - 13:39

La demoiselle n'avait pas remarquée l'absence de son ainé, trop occupée à culpabiliser. Même si elle n'avait pas fait ça volontairement, elle savait qu'elle avait remué le couteau dans la plaie de son grand frère et ça lui était insuportable. Vànell était tout pour elle et même s'il avait fais une chose horrible, il demerait son fraternel celui qui avait été toujours là pour elle, celui qui la protégais malgrès sa lacheté, son épaule pour pleurer. Le lien qu'ils entretenaient tous les deux ne pouvait être brisée même s'ils n'en avaient pas encore vraiment conscience.
* Je ne suis qu'une idiote, une moins que rien, une demie-portion, une ... rah j'en perds le vocabulaire! * Se maudissa intérieurement la demoiselle au pelage nuancée de gris.
Soudain, elle sentit quelqu'un la saisir par la peau de la nuque et la jetée plus loin un peu violament, envoyant par la même occasion des perles d'eau salées qui terminèrent leurs tristes vies éphémères sur le sol de l'abris des deux loups. Puis elle sentie que son frère la serait contre lui. Il finit par declarer:

" Ce n'est pas à toi de t'excuser, j'ai été un monstre, et je n'ai jamais été un héros. Je n'ai jamais mérité le surnom que tu me donnais, que ce soit lorsque nous étions petits ou aujourd'hui. Je ne le méritais pas plus avant qu'à ce jour. Je suis un lâche, et je l'ai toujours été, et tu le sais. Tu n'as absolument rien à te faire pardonner. Ne pleure plus, je ne t'en voudrais jamais pour cela. C'est plutôt à toi de m'en vouloir. " son
Sa voix, la chaleur de son pelage, sa façon de la rassurer, sa douceur... son grand frère quoi ! Tous cela avaient cruellement manquée à la louve des glaçes et elle était sincèrement heureuse de l'avoir retrouver.
- Tu n'es pas un ... Un baillement qui venait du fond du coeur coupa sa phrase, Un monstre, tu as fais une erreur c'est tout, la prochaine fois que je t'entend te traiter de monstre, tu auras de mes nouvelles, crois moi ! Acheva t-elle.
Puis elle fit une petite léchouille sur la joue de son frère avant de se laisser portée par le bercement frénétique de son grand frère adoré.

La nuit passa vite aux yeux de la louve et lorsque qu'elle se reveilla, son frère lui dormais encore enfin peut être car assitôt qu'elle se reveilla elle se dégagea de l'étreinte de son fraternel et alla observer le ciel matinal donc elle n'eut pas vraiment le temps de voir si Vànell dormait vraiment ou pas.

- Quel belle matiné ! Lança t-elle une fois en dehors de l'abris.
Une troupe d'oiseaux migrateurs passa dans un bruit d'ailles particulièrement appaisant, ils devaint sûrement revenir de leurs vacances dans le sud du monde. Cette petite réfléxion rappella à Yell qu'elle était loin de chez elle. Un petit soupir mélancolique s'échappa discrétement de la gueule de l'hikage. Ce n'est pas qu'elle regrettait d'être partie à la recherche de sa moitié, mais maintenant qu'elle l'avait retrouvée, qu'allait elle faire ? Elle ne s'était jamais vraiment posée la question auparavant et donc elle fût pris au dépourvue et elle se rendit compte que jusqu'alors, le seul but de sa vie avait été de retrouver ses frères, maintenant qu'elle avait retrouvée le frère qu'il lui restait, elle se sentait vide.

* Que vais-je devenir ? * Se demanda intérieurement la louve du clan de la lune.
Le stress s'emplifia dans le coeur de la demoiselle et elle espérait que Vànell ne s'en appercevrais pas si il venait la rejoindre, s'il la rejoignait.

* Zen Yell, zen... sa va aller *
Ses muscles se détendirent et elle finit par être plongées dans ses pensées, divagant d'un sujet à l'autre.

_________________
" Dans un coeur forgé par la haine, tu es gravée à jamais "

Lady tueuse

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nash
Mange les petits nouveaux
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 26
2ème Clan (si 2ème perso) : Hikage
Votre vrai pseudo (PUF) : Mitsuba (Yonaka Hane)
Date d'inscription : 06/05/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Harmony lit dans les esprits / Filya parle à tous les animaux par la pensées / Insensible à l’élécricité
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Jeu 16 Aoû - 15:22

    Comme je l'avais prévu, elle s'endormit contre moi, la berçant toujours. Elle avait marmonner quelque chose avant de s'endormir, mais trop plongé dans mes souvenirs et mes mutilations psychologique, je ne compris pas ce qu'elle avait voulu dire. Lorsque je me rendis compte qu'elle dormait, je la laissai glisser contre moi, jusque sur le sol, tout doucement. Ensuite, je me couchai à ses cotés, pour tenter de reprendre mon sommeil là ou il m'avait abandonner quelques minutes plus tôt. Mais il refusa de revenir me prendre. Même Morphée ne voulait plus de moi, j'étais un monstre à présent, et tout le monde le savait. Les dieux, les démons, d'ailleurs, ils devaient sûrement attendre ma mort avec impatience à présent. Un long moment passa ou je tentai de m'endormir, tant bien que mal en essayant de faire le vide dans mon esprit. Mais le sommeil me refusais son entrée, encore et encore. Tant et si bien que la pluie, elle, finit par arriver pour ne rien arranger. Ouvrant mes ailes, je me roulais en boule tout contre ma soeur et laissai ensuite mes ailes se poser sur nos deux corps, pour nous abriter de la pluie. Je ne voulais pas la réveiller, elle au moins avait réussi à se rendormir. Le sommeil me refusais encore ses limbes et je commençais à ne plus pouvoir raisonné correctement. Lorsqu'enfin il accepta de m'ouvrir ses portes, je sombrais dans un sommeil profond et presque comateux. Néanmoins, mon état n’empêcha pas mon subconscient de faire comme il l'entendait et donc l'exécution de mon frère me fut repassée en boucle tout le reste de la nuit sans que jamais je ne puisse parvenir à me réveiller pour y échapper. Je bougeai, et criai même, mais je ne m'en rendais pas compte. Dans le ciel, la pluie avait cesser et heureusement car mes ailes avaient bougés et battu l'air si fort lorsque je volais pour sauver ma soeur, et ensuite pour aller tuer mon frère. Toujours le même cauchemar, repassant en boucle sans jamais de pause. Non, même si je dormais, je serais bien fatigué en me réveillant. Mon corps serait reposé, mais pas mon esprit.

    Le soleil pointait haut dans le ciel lorsque je me sentis enfin ouvrir les yeux. Enfin je sortais de ce cercle vicieux. Baillant aux corneilles avant de me lever et de m'étirer dans tous les sens, je vis ensuite que Yell n'était plus là. Peut-être avait-elle retrouver la raison, et abandonner le monstre que j'étais à son propre sort, amplement mérité. Mais je doutais de la véracité de mes pensées. Après tout le temps qu'elle avait passé à me chercher à travers tout ce vaste monde, je doutais qu'un jour elle puisse à nouveau me laisser partir loi d'elle. Et encore moins s'éloigner à jamais de son propre chef de moi. Alors je finis par me rappeler que j'avais un truc sur bout de mon museau qui me servait a repérer les odeurs. Je finis par me traiter d'idiot et par enfin m'en servir pour retrouver la trace de ma soeur. elle n'était pas allée bien loin. Mais elle semblait plongée dans de sombres pensées. Puis après un moment je l'entendis respiré très fort et je la vis se détendre d'un seul coup. M'éclaircissant la gorge j'annonçais ma présence à la jeune femelle magnifique qu'elle était devenue. Je m'en rendais compte seulement à présent, mais elle était jolie, et plus encore. Parfaitement proportionnée, ses couleurs ternes relevées par ses lignes bleues. Elle était tellement jolie que j'aurais pu en tomber amoureux si elle n'avait pas été ma soeur. Et sur le coup, je jurais de casser la gueule à celui qui lui briserai le coeur. Car il y en aura forcément un pour faire une jour cette bourde monumentale. Il y en a toujours un pour la faire, parfois celui de qui on s'y attends le moins et parfois le plus con, et donc celui de qui on attends le plus cet acte délibèré. Ma présense suffisait déjà amplement je trouvais. Et surtout, je ne trouvais rien à dire de très intélligent, enfin rien de plus intélligent que cela :

    • " Tu es devenue tellement belle avec le temps ! "


    C'est la seule phrase que je fus capable de sortir.

_________________
—"La vie est trop courte
pour rester coincé à cause
d'une étiquette qu'on pourrait
nous coller."

Like a Star @ heaven Un RP ? >OPEN<Like a Star @ heaven

Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Like a Star @ heaven Couleurs de Nash: #363636 and LightSteelBlue :star


Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Revenir en haut Aller en bas
Sasha
Descendante de Lucifer
avatar

Féminin Nombre de messages : 2021
Age : 20
2ème Clan (si 2ème perso) : solitaire
Votre vrai pseudo (PUF) : Lady tueuse / Lady T.
Date d'inscription : 30/06/2011

Feuille de personnage
Caractèristique: Sasha: jete des sortileges. Fange: Invoque des esprits Yell: transforme l’eau en glace.
Points de vie:
200/200  (200/200)
Point de force ou Magie:
5/1000  (5/1000)

MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   Lun 20 Aoû - 14:39

Oservant le ciel d'un oeil absent, Yell se posait une multitude de questions. Elle fesait le point sur sa vie, se remettait en question, prévoyait la suite du déroulement de sa vie, car jusqu'à présent elle n'avait jamais eu besoin de prévoir se qu'elle allait faire; le destin lui avait imposer une solution qu'elle avait docilement choisie, satisfaite de cette option. Mais maintenant ? Allait-elle errer sur Island Univers tel un esprit ne trouvant pas la paix éternel ? Allait-elle rentrer chez ses parents ? Allait-elle rester aux côtés de son grand frère ? Si oui, accepterait-il qu'elle reste avec lui pour une durée indéterminé ? Et après ça on pourrait encore ajouter pas mal de questions à cette liste déjà pas mal remplit et dont les réponses ne sont pas si facille à trouver contrairement à ce que l'on peux croire, car décidé de son avenir, c'est loin d'être évident.
" Tu es devenue tellement belle avec le temps ! " Fit le frère de la louve, la sortant ainsi de ses pensées tumulteuse.
Elle tourna la tête vers lui, son visage exprimant plus la joie de voir le loup aillé que l'inquiétude qui la torturait depuis peu, elle ne voulait pas que son frère s'inquiètte pour elle alors qu'il ne pouvait de toute façon pas faire grand chose pour l'aider à aller mieux.

- Tu trouves ? Merci, toi aussi tu est devenu beau voir plus, mère nature ta gâté de ce côté là et ce n'est pas plus mal. Répondit chaleureusement la demoiselle.
Cependant malgrès son air chaleureuse et jovial, la demoiselle des glaçes doutait. Une question hantait son esprit plus que toutes les autres: "Pourquoi Vànell a tué Jett ?" cependant elle n'osait pas demander au loup aux multiples pairs d'ailles de peur de remuer le couteau dans la plaie, même si elle savait qu'un jour ou l'autre elle devrait connaitre la vérité à ce sujet tabou. Mais peut être serait-ce pire de réveiller la blessure plus tard ?

* Vaut mieux que je lui demande maintenant, ça ne va pas être une partie de plaisir pour lui comme pour moi mais plus tôt je connaitrait l'histoire mieux ça sera * Réfléchit la jeune Hikage au pelage nuancé de gris et aux motifs bleus.
Alors, prenant son courage à deux pattes, elle inspira un bon coup, et fini par demander à son ainé:

- Vànell, ce n'est peut être pas le bon moment, mais plus vite ce sera fait, mieux nous serons tout les deux, sache que rien de ce que tu va m'énnoncer ne va me faire changer d'avis sur ta personne, tu es mon grand frère et je t'aime plus que tout, et je pense que si tu me le dit j'arriverais plus facillement à comprendre tes actes et peut être moins souffrir par la suite alors je te le demande: Pourquoi a tu tué Jett ce jour là ?
Un profond soulagement mêlé à une pointe de culpabilité s'empara de la demoiselle, mais qu'importe au moins elle était en partie libérée d'un poid qui lui aloudissait considérablement le coeur, cependant elle ne pouvait s'empêchée d'espérer qu'elle n'avait pas trop fait souffrir sa moitié en lui demandant cette chose si peu de temps après qu'il est retrouver la mémoire.
* Yell ma grande arrête de stresser, Vànell va se douter que tu ne dit pas ça pour lui faire de mal, que c'est juste que ça te pese sur le coeur et que tu es en droit de savoir vu que Jett était aussi ton frère et que bien que tu pssait plus de temps avec lui tu l'aimais aussi * se rassura l'hikage "maitre" des glaçes.
Elle finit par réusir à se convaincre qu'elle avait pris la bonne décision et retrouva son calme habituelle, même s'il lui restait une boule à l'estomac en attendant la réponse de son frère adoré.


(désolé c'est court je me ratraperais la prochaine fois, bisous ^-^)

_________________
" Dans un coeur forgé par la haine, tu es gravée à jamais "

Lady tueuse

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvaille avec une inconnue pas si inconnue...{Vell/Yell}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]
» Adieux avec Damon/Retrouvaille avec Elena (PV Elena-Damon-Hannah)
» Retrouvaille avec un ami proche...[PV Alex Randall]
» Retrouvaille entre frère et soeur feat Rebekah
» Gros Mek avec CFK et Krameur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Univers :: RP Terminés-
Sauter vers: